Le Sportnographe
Denis Coderre cuisiné pas à peu près
Accueil » Denis Coderre » Denis Coderre cuisiné pas à peu près

Denis Coderre cuisiné pas à peu près

En vedette dans une entrevue pas d’allure : d’un côté, deux animateurs un peu poireaux qui savent pas pourquoi ils ont de l’opinion et qui comprennent pas le sujet du débat et de l’autre, un député qui se demande bien ce qu’il fait là.

De la belle radio remplie de talent.

Entrevue de Michel Langevin avec Denis Coderre sur le cas Doan

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Michel Langevin a raison! C’est normal de se faire traiter de fucking frog pis de fucking frenchman au hockey. D’ailleurs, moi quand je vais en Ontario, je change ma plaque de char pour pas choquer les anglais. Pis comme j’ai un accent quand je parle, je parle pas ou je prends un accent juif puis je me peinture la face en noir, parce que fucking jews ou fucking nigger, ça c’est pas correct de dire ça. Mais fucking frenchman, sur un patinoire ou dans la rue, c’est normal, ya rien là! Denis Codère perd son temps à essayer de protéger notre langue et notre culture, anyway on est juste des fucking frog. D’ailleurs je vais aller lécher les bottes d’un de mes clients qui “fire” quiconque parle français dans une réunion. Bye!

  • Coderre passe 5 minutes à expliquer qu’il croit encore que Shane Doan a dit “Fucking Frenchmen”.

    Langevin/Grégoire essaie d’abord de démontrer qu’ils avaient raison et que ce n’était pas Doan. Coderre répète qu’il maintient que c’est Doan.

    Alors vient LA question: “M. Coderre, croyez-vous que Doan ait dit “Fucking Frenchmen?””.

    Vraiment, faut pas être brillant pour être à la radio…

  • Moi ce que je reproche à Michel Langevin, c’est de toujours vouloir sauter aux conclusions qui choc, ou qui brasserait de la merde. Je pense, par exemple, au moment où il a interrompu M. Coderre qui parlait de l’argent des contribuables en sautant à la conclusion que sa poursuite avait été financé par nos fonds publiques. Il aurait du lui laisser la chance de s’exprimer sur le coup. Malheureusement, ce n’est pas la première fois que ça arrive et je crois qu’il se donne trop de pouvoir pour quelqu’un qui fait seulement qu’animer un «show» du matin à la radio, qui selon moi, a perdu beaucoup de qualité depuis ses débuts.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, inquiet
    Les idéologies autoritaires sont de plus en plus influentes partout dans le monde, y compris ici au Canada. Sont-ils morts en 1944 seulement pour repousser de quelques décennies le triomphe de la tyrannie qu’ils combattaient? #jourj
  • Le bêtisier “La belle et la bête” du 8 mai 2021
  • Michel C. Auger, qui oublie le nom de son émission
    Bonjour, ici Michel C. Auger, c’est jeudi 22 avril, c’est Midi Impôt. Ben oui, j’ai fait le lapsus, Midi Impôt. Ça vous dit tu ce que j’attends de mon comptable bientôt?
  • Luc Ferrandez, interrompu par son fils
    – Voir les gens vivre dans les parcs, c’est normal et essentiel à la vie en communauté. – C’est tu un piano que j’entends en arrière? – Attends une minute. Henri, j’suis à la radio! Caliboire, j’y ai dit mille fois. – Eille, c’est tellement pas grave! – Attends une minute. Arrête immédiatement. – Non, […]
  • Yves Boisvert, qui ne serait pas un bon magicien
    Ça m’étonnerait qu’il ait pas un lapin dans sa manche ou un as quelque part dans son chapeau.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.