Le Sportnographe

Déception !

Est-ce que c’est moi, ou chaque nouvelle aventure olympique pour Canada (à ne pas confondre avec Canadien) trébuche dès le départ sur de nombreuses contre-performances ? Combien de fois aurez-vous entendu, au cours des 53 bulletins de nouvelles quotidiens de la SRC en direct de Turin, le mot “déception”, suivit du nom d’un espoir canadien ?

Beckie Scott flanche, Klassen est déçue se sa médaille de bronze et Éric Guay s’est fait bobo. Déception. Faut pas s’en faire, vous vous réessayerez dans quatre ans. D’un autre côté, nos cousins français – à l’instar d’André Boisclair – voient des performances “fantastiques” un peu partout (même à Montréal avec Huet). C’est le monde à l’envers.

Heureusement, il y a le hockey féminin pour nous remonter le moral. C’était beau à voir, nos petites filles déjouer avec allégresse la minuscule gardienne italienne, et ce, malgré leur grille quadrillée que les joueurs de la LNH voient pourtant comme une nuisance. Mais bon, malgré le respect que nous avons pour Caroline Ouellette (qui m’a déjà enfoncé dans la bande, il me semble, lors d’un match amical) et ses amies, on a quand même hâte de voir à l’oeuvre ceux qui jouent sans grilles et contre de véritables adversaires. Quoiqu’avec l’histoire de Gretzky et de sa petite amie, les troupes risquent d’être affectées, et il ne serait pas surprenant que le Sportnographe re-titre sous peu “Déception !”.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.