Le Sportnographe
Impact
Accueil » Marianne St-Gelais » Début de la saison locale des Impacts et on s’en sacre

Début de la saison locale des Impacts et on s’en sacre

Crédit photo : La Presse canadienne, Graham Hughes.

Cette fin de semaine, y paraît que c’est le grand retour de nos champions. “Ah, ça c’est vrai mon Paul. Pis en plusse, es-tu assez belle Marianne St-Gelais, hein ?” Euh, non, je te parle des Impacts de Montréal, gros cave. Oui, car depuis 2 jours, on peut lire sur les internets sportifs des titres insignifiants comme “Jour de retrouvailles au Stade Saputo” ou encore “Le retour attendu de nos champions”. Ha ha. Re-ha ha.

Bon ok, on va leur donner. Les Impacts ont remporté le championnat de la USL l’an passé. Mais l’affaire, c’est qu’y jouent pu dans même ligne cette année, du moins, de ce qu’on comprend. Ça, c’est un peu comme si le Pittsburgh, après avoir remporté la Stanley l’an passé, avait décidé cette année de venir jouer junior majeur au Québec, mais en demeurant basé en Pennsylvanie. Pas fort.

Pis le boutte, c’est qu’on nous annonce que le début de la saison locale des Impacts nous offrira la chance de voir LE gros club de la nouvelle ligne, les Timbers de Portland. Les bois de la terre du port. Heille, je fais des cacas nerveux, moi là.

“Mais Paul, fais attention à ce que tu dis, car l’Impact a réussi à attirer le Français Philippe Billy dans son FC alors que plusieurs autres équipes le désiraient ardemment. Ils ont, en quelque sorte, remporté le derby Billy.

Ta yeule.

On reconnecte un moment donné.

30 commentaires

Laisser un commentaire

  • Ouch! Il est faché PMA… C’est pas beau à voir!
    Je connais pas trop le soccer mais ce que tu dis c’est qu’ils sont descendu d’un échelon en termes de “catégorie”? Pourquoi?
    Explique…

  • Après la lecture de cette chronique, je comprends encore moins la géopolitique du foot montréalais, en plus d’avoir l’étrange sentiment de m’être fait insulté pendant 18 lignes… ce qui prouve une chose, PMA est un ginie du style littéraire: double échec dan’ face. En effet, malgré ma douleur, j’ai arrêté pendant quelques instants de me sacrer du soccer…

    quel insouciant suis-je devenu d’avoir ainsi occulté, ne serait-ce que quelques instants, Canadien, ses querelles de trios et les truculations au sein de son organisation…

  • C’est l’histoire la plus compliquée possible ça.
    Dans le soccer mondial, il existe une hiérarchie : les trois premiers passent dans la division supérieure, les trois derniers dans la division inférieure. Le principe est bien sûr de rester dans la catégorie supérieure.

    Il existes en Amérique du Nord la MLS, tout en haut, puis l’USL-1, l’ULS-2 etc… Si j’ai bien compris, les Impacts vont donc passer, du fait de leur victoire, en MLS, à savoir la meilleure ligue du continent. (Un peu comme la NHL, et l’USL-1 serait l’AHL tsé). Mais visiblement, y aurait aussi une affaire de gros sous.

    Enfin quoiqu’on en dise, c’est probablement intelligent. En soccer, ici, les derniers ils passent en rang inférieur. En hockey, s’ils sont mauvais, ils sont récompencés. Ça permet à des équipes de pas faire exprès d’être mauvais.

    Enfin j’dis ça en qualité de mec qui est né avec le soccer, j’ai peut etre aussi tout faux. Et ça empechera pas ce sport d’être tout poche.

  • Monsieur Meilleur-Aucoin, je trouve extrêmement irresponsable de votre part de gaspiller du précieux espace web, acheté avec nos taxes pis nos impôts, pour déblatérer de telles inepties, alors que l’heure est grave, que Canadien est accumulé au pied du mur du Pied-du-courant, pis que tsé, Price, Halak ou ben Hall Gill? etc.

  • @Dr. Spud… J’ajouterais même: Moen: 1er, 2e 3e ou 4e trio? Pis le meilleur guerrier: Bélanger ou Moen? Ou Koivu back in 2006? Les yeux ou les dents? Je dis: Moen, parce que c’t’un gars avec du front maintenant!

    Du soccer, du foot… sont même pas capables de s’entendre sur le nom de leur sport!! pffff! Mais j’appuie Jean Saisrien, pis Go Impact! Mais surtout, vive Canadien!

  • @ Poneyroux
    En Amérique du nord le changement de ligue n’a rien à voir avec le fait d’avoir gagné le championnat!

    Ce n’est qu’une question d’argent pour passer en MLS et ils ne garderons pas nécessairement les mêmes joueurs étant donné que le calibre est supérieur à la USL qui ne s’appelle plus comme cela mais compte les mêmes équipes, donc ils n’ont pas descendu d’échelon ce n’est que la ligue qui a changé de nom et de proprio si je ne me trompe pas!!

  • @Poneyroux
    Du tout, ça fonctionne comme ça en Europe. Ici, il n’y a pas de promotion/relégation. Simplement, les proprios étaient en maudit après la ligue, donc ils ont créé leur propre ligue. La ligue était en maudit que ses proprios sacrent leur camp, donc elle est restée à bouder de son bord. La fédération américaine a forcé les deux ligues à se serrer la main, tout le monde est heureux.
    On ne se sacre pas de l’Impact, loin de là. On n’est quand même pas pour commencer à s’intéresser aux rondes de golf de Roman Hamrlik. Pouloit sera-t-il capable de la mettre dedans au 18e trou? Est-ce que Sergei se traîne autant les pieds sur le green? Pas sûr que ça m’intéresse.
    On ne se sacre pas de l’Impact, loin de là. Q

  • Je conseille à tous ceux qui ne s’intéressent pas au soccer de ne pas essayer de comprendre la situation actuelle des ligues nord-américaines. Ça donne rien. C’est compliqué pi si vous vous en crissez vous comprendrez rien, et plusieurs continuerons de chiâler que «ah c’est plate le soccer! Pis en plus y sont même pas capable d’avoir la même ligue deux années de suite!» et autres conneries du genre. Fat que, si tu t’en sacre Paul Meilleur Aucoin, parles-en pas pis laisses le sport et ses amateurs tranquilles 🙂

  • La MLS c’est pour l’an prochain. Cette année c’est un peu la voie de garage en attendant le grand saut.
    J’ai hâte que le calibre s’améliore! On est chanceux d’avoir déjà l’entraîneur qu’il faut.

  • (sarcasm)
    C’est vrai que l’autre sport ou l’on joue plus de 80 matchs de préparation pour la vraie saison c’est bandant, je ne sais pas, mais on a beau aimer les préliminaires il y a quand même des limites, non?
    (/sarcasm)

  • Demain je vais au Centre Bebell et j’appréhende encore le bombardement publicitaire… Les arrêts de jeu où on attend que les pauses commerciales soit terminée (ça casse bien le rythme ça), le voisin qui se lève à 13:22 pour aller chercher ses hot-dogs, l’autre qui revient avec ses trois bières, le pop corn d’une tierce personne qu’on passe de main en main parce que le vendeur a des petits bras, le catapultage de cochonneries dans la foule entre les périodes, le spectateur POM du match, l’affaire Bell, le truc Desjardins et j’en passe tout plein!!! Youppi!! Ok il y a un match… enrobé dans un gros happening publicitaire bien sucré.

    Bref, si vous avez déjà assisté à un match de soccer dans une ligue pro européenne ou sud-américaine, vous savez que le simple fait de se lever pendant le jeu est un sacrilège.

    Parlant du jeu, c’est comme le hockey (avec moins d’interruptions), c’est en s’y intéressant qu’on apprend à aimer.

  • Paul!

    Je t’ai dit 100 fois d’arrêter d’écrire n’importe quoi à propos des choses dont tu ne connais rien du tout!! Si l’Impact joue dans une ligue qui change de nom, qu’essé que ça peut te faire. Arrête d’écrire des aneries. Quand t’avais 23 ans, tu jouais bin au hockey avec ton bâton dans le cul et je m’empêchais bien de le raconter à tante Annette parce que je savais pas c’était quoi exactement le ok. Écris donc rien quand tu connais rien.

  • Assez impressionnant de voir à quel point ça frustre les amateurs de soccer qu’on s’en sacre des Impacts !

    Reste que c’est plate en maudit le soccer !! Surtout en Amérique du Nord 🙂

  • Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer la photo? On voit 2 bras, 2 jambes et 2 têtes.

    C’est vrai qu’elle est belle Marianne St-Gelais. Pis ces temps-ci je crois que l’on serait pas mal meilleur avec elle et Kalyna Roberge que Kostitsyn et Benny Poulet.

  • Qu’on vient pas me dire que le hockey s’est intéressant , ya juste nous qui en a quelquechose a foutre du hockey , c’est un sport pas mal plate , je comprends pas pourquoi on médiatise autant le 7ieme sport le plus suivi en amérique du nord (1-baseball,2-football,3-basketball,4-ncaa football,5-ncaa basketball,5-Nascar,6-Golf,7-hockey)

  • C’est sur que les médias Montréalaids n’aiment pas voir le club de soccer devenir de plus en plus populaire..certains feront tous pour le dénigrer, mais au saut en MLS et à la signature d’un Patrick Viera ils vont aimer l’équipe. Je t’aime sportnographe, mais rends-toi compte que Canadiens vaut pas d’la me…

  • @Dekossé : il était où le sarcasme ? Je pense que votre analyse mériterait un développement plus poussé.

    Le soccer en Amérique du Nord, c’est comme le hockey en Europe non-scandinave, la majorité s’en criss’, et les amateurs sont heureux de pratiquer un sport mineur et qu’on les laisse dans leur coin de ruelle. Quant à la différence en qualité de jeu, elle est juste abyssale.

  • ces immonde le hockey ya juste seu qui on pa de passion qui tripe ladessu seu qui on rien a faire pi y fon des milion pck ya des osti dee sans dessin qui tripe comme des geler a cheker des osti demigrer meme pa canadien a fraper sur une pock avec un boute de bois , sa mfai degeuler

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.