Le Sportnographe
7477856

David Booth serait-il le nouveau Eric Lindros?

Photo : CP Chris O'Meara

Une journée dans la vie d’un cerveau d’un des gars du Sportnographe n’est pas de tout repos. Prenez celui de Meilleur-Aucoin par exemple. Jamais capable de savoir comment s’habiller le matin. Ses culottes de cuirs de méchant garnement ou son veston avec des patches sur les coudes de sociologue émérite? Pas évident. Et que dire de celui d’Yvan Piquette, toujours à chercher le sujet de sa prochaine chronique d’analyse ultra pointue sur le sujet chaud de l’heure dans le monde du sport.

Et toute cette activité déjà prenante ne tient certes pas en compte les heures à l’usine de textes que chacun de ces brillants organes aux ramifications infinies doivent se taper. Un texte par ci, un autre par là. MSN d’un côté, le journal Métro de l’autre et notre site bien aimé par dessus le marché. Ça chôme pas. Mais comme dans toute bonne usine à saucisses il appert que, parfois, les sujets chauds se font rares et la viande déchiquetée nous semble moins goûteuse qu’à l’habitude.

Si la fin des Olympiques nous avait ramené dans le droit chemin, la ligne droite des séries est tout de même remplie de creux. Comme celui dans lequel nous nous trouvons. Pas de Canadien pendant trois jours et voilà que nos cerveaux commencent à capoter. Mais la capacité exponentielle de ces derniers à trouver des idées nous rassure. Une chance que dans notre métier, les coups à la tête ne sont pas monnaie courante.

Car nous ne voudrions pas devenir les nouveaux David Booth.

5 commentaires

Répondre à White Russian Annuler la réponse.

  • Encore un lancer de titre dans le filet désert de Google ? La fonction de pertinence entre le titre et la chronique semble ici tendre inéluctablement vers zéro…

  • “Une chance que dans notre métier, les coups à la tête ne sont pas monnaie courante.”

    Vous donner quand même une question “Cross-check dans face” à chaque semaine: prenez garde, un jour quelqu’un pourrait répliquer et vous asséner un coup salaud en arrivant dans l’angle mort.

  • @White Russian : on trouvait surtout que le titre de CKAC duquel nous nous sommes inspiré valait la peine d’être répété. Si on avait vraiment voulu scorer fort, on aurait titré : David Booth, le prochain Clotaire Rapaille?

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos des régimes carcéraux chinois et canadiens
    Toute notre brochette de chroniqueurs ultra-sanitaristes, comment ils vont se démerder avec le cas chinois? Ils vont dire: ah c’est pas pareil! La Chine c’est pire, on peut pas comparer. Mais y’a quand même des fois des parallèles, désolé, mais là on parle de gens qui se lèvent contre la politique du confinement. […] Donc […]
  • Maxime Bernier, à propos de la répression en Chine et au Canada
    On a vu Trudeau défendre les manifestants en Chine contre les mesures COVID, qui veulent regagner leur plus de liberté. Donc deux poids, deux mesures encore une fois, on fait la promotion de la démocratie et des droits individuels à l’extérieur du pays, mais ici au Canada, on fait le contraire, M. Trudeau bafoue ces […]
  • Maxime Bernier, qui voit dans le jeu de Justin Trudeau
    Moi je pense que ce que fait Trudeau, c’est effectivement désarmer à moyens termes les Canadiens et qu’il y aurait juste la police qui aurait le droit d’être armée en bout de ligne. Et si on va jusque là, ben c’est ce qui se passe dans les pays totalitaires.
  • Olivier Lemieux, qui y est presque
    Alors vous voyez la une en kiosque demain. Alors il parait aux côtés des maires de Granby, de Sherbrooke, aussi de Laval, alors entre autres, Catherine fout rien. Fournier pardon.
  • François Legault, qui a une définition flexible du consensus
    J’étais content de voir le débat évoluer sur le tunnel Québec-Lévis. Il me semble, je sens un certain consensus, au moins pour les deux voies sur quatre pour le transport en commun. Je sens un consensus, on avance, on avance.

Catégories