Le Sportnographe

Cristobal Huet à Washington : on aurait dû y penser

Depuis quelques jours, toutes les tribunes où il fait bon chanter des chansons autour de itravel2000.com vantaient les mérites du Directeur Général hors pair qu’est Robert Gainey, en établissant probablement leurs verdicts sur les spéculations d’échanges et des épaules démanchées plutôt que sur les transactions impliquant Janne Miniimaa ou Mike Leighton. L’avenir est garant du passé, comme on dit.

Or voilà que ces mêmes commentateurs mythomanes pour qui Bob Gainey incarnait le génie sur deux pattes se disent floués par cet homme de peu de vision qui n’a pas su échanger la totalité de son deuxième trio contre Marian Hossa. On ne peut pas leur en vouloir, bien sûr. À part le Sportnographe et les fous, qui ne change pas d’idée ?

Mais ce qu’il faut retenir de cette journée, c’est que même si vous écrivez sur les internets que votre ami, qui soupait en compagnie du concierge de Jay Feaster, a vu Robert Gainey avec Marian Hossa à la Cage aux Sports de Brossard, ça ne fera pas de votre média à grand déploiement un organe de presse moins crédible.

D’autre part, même si on va s’ennuyer de ce cher Cristobal (dont le fromage préféré est le Reblochon), nous croyons que le choix de deuxième ronde obtenu par les décideurs de Canadien aura un impact positif dans le vestiaire de l’équipe. Et ça, personne n’en a parlé.

12 commentaires

Laisser un commentaire

  • un échange, ça se fait à deux…. bon bon bon… à 2+ si on parle d’une autre sorte d’échange là… mais reste que ces mêmes sous-médias disaient en début de saison que le prix-prix allait prendre le contrôle devant le filet en 2ème moitié de saison… encore une fois, bob les aura fait mal paraître, attendant jusqu’à la date la plus limite pour envoyer le cousin avec ovechkin… non mais, soyons content pour lui…

  • Vous êtes bien pleine de sagesse et de vérité chère bebehabs. Je me range dans votre camp et moi aussi, je suis très content pour Oveuchekin :o)

  • ben non mais soyons sérieux là : les thrashers voulaient 3 gars réguliers du CH + 1 jeune dans la ayéchelle… pour leur marian… non mais… les 3 gars réguliers du CH qu’ils voulaient là… entre vous pis moi, c’pos kostopoulos, smolinski pis dandenault… tsé veux dire… tsé, même si on fait l’échange, faut boucher les autres trous laissé là… tsé, c’pos que si t’échanges 3 gars réguliers pour 1 autre gars, que c’t’autre gars là va boucher les 3 trous à lui tout seul…

    ben oui, ça aurait été le fun d’avoir une p’tite marge de manoeuvre de plus SI JAMAIS il y avait blessure à un de nos gros joueurs… mais faut vivre avec les décisions de bob pis les décisions des autres GM…

    carbo a tjrs dit qu’il était à l’aise avec les joueurs en place, faut l’croire aussi tsé…

    le fait que tout plein de joueurs des bulldogs s’amènent avec kanadien, des bulldogs victorieux de calder, pourraient surprendre bcp plus de monde qu’on le pense…

    Prix-Prix va sûrement se planter quelques fois d’ici la fin de la saison… évidemment, c un bel humain après tout… mais mettons qu’il est en mode mission pour faire sa place une fois pour toute avec le GRAND club

  • Ce qui est important de retenir de cette dernière journée d’échange, c’est que si Canadien avait repéché Esposito cet été, celui-ci n’aurait jamais été échangé aux vidangeurs.

  • philo : au contraire philo… ma vision (déjà inscrite kek part dans les 208 commentaires de le résumé de la journée de transaction de môôôôôsieur piiiiiquette), je m’étais demandé si kanadien avait pêché jello poposito, on l’aurait eu, le marian…

  • A la lumière de tout ca et après que la poussière sois retombée sous l’arbre du pied du Bob, si Ryder avait compté 10 buts de plus c’t’année, c’est notre Robert qui se serait fait achalé pour l’échanger aujourd’hui !!!

    Heureusement, puisque ce n’est pas l’cas, on l’a encore de notre bord 🙂

    C’est ben faite la vie pareil…hmmmm

  • ben tsé, un moment donné, t’as le nez tout irrité à force de te moucher…

    mais sérieusement, j’essayais de rester polie et d’éviter les gros mots là ! je peux pas toujours parler comme une lesbienne en chmise à câreaux.

  • paraitrai que la transaction avec marian a échoué parce que bobobobob voulait pas laisser Guyguyguy, moi j’aurai fourni le char pour amener guyguyguy à l’aéroport, un gars qui a pas de patin qui ne fait pas de mise en échec et rate toutes les occasions devant un filet ouvert se devait d’aller a Atlanta, mais bon la cabane sera toujours pleine et y f’ront pas les séries

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • David Freiheit, à propos de la censure au Canada
    Tout ce qu’il fait maintenant, c’est pour justifier le censorship des voix indépendantes, des médias indépendants. Il veut créer une genre de Corée du Nord, de Chine, au Canada.
  • David Freiheit, à propos du fasciste woke Justin Trudeau
    – Quand le gouvernement travaille avec les médias, avec les grosses compagnies, c’est le fascisme au sens italien de Mussolini, pis c’est ce qu’on expérimente au Canada en ce moment. – C’est-à-dire l’entreprise privée et le public main dans la main pour mener un agenda bien précis, et dans le cas de Trudeau, c’est un […]
  • Mona Fortier, à propos du contrat jusqu’en 2100 de McKinsey
    Monsieur le président, il est important de corriger l’information qui est partagée en ce moment. Ce n’est pas un contrat, c’est plutôt un arrangement en matière d’approvisionnement.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos du nationalisme woke de Québecor
    Vous avez une espèce de nationalisme de puceau et de vieux garçons qui disent, nous on veut pas aucun immigrés, mais on fait pas d’enfants et on dirait pas qu’on veut plus d’enfants parce que ça va contre un discours féministe. Ça aussi c’est très woke quant à moi.[…]Cette espèce de volonté de créer un […]
  • François-Philippe Champagne, qui complimente Denis Coderre
    Merci de m’avoir invité. Et je veux dire, merci à Denis Coderre d’être Denis Coderre. Et souvent tsé de parler de choses controversées mais de façon qui rassemble les gens, donc moi je lève mon chapeau à celui qui est Denis Coderre.

Catégories