Le Sportnographe

Contre la mutation de Sheldon Souray au centre

Après que Dandenault et Streit eurent été mutés à l’attaque, on se proposait ici de soumettre à l’opinion publique (vous, oui vous) de flanquer Sheldon Souray au centre d’Alex Kovalev et de Sergei “Farfadet” Samsonov. Cette translation aurait de nombreux avantages, soit d’abord celui d’installer un gros centre aux côtés de Koko, mais aussi de réduire considérablement les erreurs défensives en retirant Souray de cette position. Toutefois, il est venu à nos oreilles que de sérieux journalistes (les mêmes qui n’hésitent pas à jaser de Rory Fitzpatrick et des aspirations de ses fans, mais ne soufflent mot de Steve Bégin) avaient déjà évoqué la possibilité d’envoyer le gros défenseur qui a parfois le regard simple d’esprit (lorsque pas caché par son casque), à l’attaque. Ici au Sportnographe, nous avons depuis longtemps décidé de ne pas faire les choses comme les autres, ce qui est assez difficile quand les 353 experts assignés à Canadien ont déjà soumis l’idée de 4187 combinaisons possibles de trios. C’est pourquoi nous nous prononçons contre la promotion au centre de Sheldon Souray.

De toute façon, le beau grand Sheldon s’est fait un laid petit bobo à la main hier soir après avoir envoyé la rondelle dans la partie supérieure du coin de l’extrême gauche du filet du chevalin gardien adverse. La blessure est survenue juste après que la valeur du défenseur étoile, sur le marché très efficient des transactions, eut monté d’un cran. Le Sportnographe, à l’instar de Roger dans son salon, a tendance à vouloir échanger les joueurs qui ne s’accomplissent pas, ainsi que les joueurs qui s’accomplissent totalement. C’est que contrairement à Robert Gainey qui détient toute l’information nécessaire pour prendre de rationnelles décisions, nous savons ce qu’un joueur vaut rien qu’à le voir aller, du moins, lorsqu’il ne porte pas un gaminet vintage au dos duquel on ne voit pas le numéro.

Ainsi, il aurait été judicieux d’échanger Aebischer, Souray et/ou Ryder à l’époque où les autres directeurs adjoints pensaient que ces jouteurs valaient quelque chose. Or, nous avons bien vu que le gardien Suisse a recommencé à jouer dos au jeu, que Souray s’est blessé au poignet, et que le newfie n’enfile plus le but rebut comme dans le bon vieux temps. Et on ne parle même pas de Farfadov ou Miinimaa qui ne valent pas un clou. Vous direz peut-être que l’on se plaint le ventre plein, que Canadien est tout de même quatrième de la section Est de la Ligne Nationale, que Higgins va revenir au jeu, que Streit remplace avantageusement Murray sur le dernier trio, que Koivu ne s’est pas encore fait mal et qu’il joue du bon hockey même s’il ne voit pas toujours ceux qui se tiennent à sa gauche, et que Huet, malgré quelques exceptions, est plus qu’à la hauteur. Notez toutefois que si nous ne nous plaignions pas, nous serions sans doute condamnés à évoquer la possibilité de muter Souray au centre…

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Des sources généralement moins bien informées qu’un site concurrent du Sportnographe m’ont avoué que Sheldon 44 préférerait être échangé à Hamilton que de jouer entre deux russes. Ils m’ont confié aussi que sa blessure au poignet d’hier n’a rien à voir avec ses récents tournois de Solitaire en solitaire, passion qu’il a développée depuis que sa femme est partie avec le chien et le jeu de fléchette.

  • mark streit joue bien à la ligne bleue sur le PP… il a amélioré son visou pis il a un bon tir… faut juste que gui gui gui stationne ses belles grosses fesses devant le goaler adverse pour lui voiler la vue pis faire dévier le tir ou ben pogner le retour…

    j’vous le dis… si gui gui gui pouvait tjrs coller son derrière sur le masque du goaler… on scorerait à chaque PP…

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.