Le Sportnographe
Comment construire sa propre Coupe Stanley
Accueil » Chapeau Richard ! » Comment construire sa propre Coupe Stanley

Comment construire sa propre Coupe Stanley

Vous doutez des chances de Canadien de gagner la Coupe Stanley ? Vous craignez de ne jamais rencontrer le précieux objet au coin de Peel et Ste-Catherine ? Qu’à cela ne tienne, construisez-vous-en une de vos propres mains !

En grande primeur mondiale sur les internets, Annie Desrochers vous présente un photo-roman détaillant comment fabriquer sa propre Coupe Stanley.

Vous pouvez aussi suivre les explications d’Annie en stéréo.

IMG/mp3/desrochers_17avr09.mp3″][/audio]

- 1. Réunir le matériel : ici, 1 seau à couches en coton, 1 seau à sable, 2 petits plats tupperwares, 1 cul de poule (#2), papier aluminium (avec 50 pieds, il vous en restera amplement pour la saison BBQ), ruban pour conduits (duct tape), ciseaux.


- 2. Réunir vos fils ou emprunter ceux du voisin – à la limite, vos filles peuvent faire l’affaire.


- 3. Monter la structure afin de voir si elle est réaliste.


- 4. Commencer à appliquer le ruban pour conduits aux endroits stratégiques (c’est ici que l’homme de la maison intervient en disant : « Bon dieu, j’ai toujours rêvé de faire une Stanley en papier d’aluminium ! » et prend en charge le reste des étapes.


- 5. Bien solidifier tous les éléments de la structure.


- 6. La pose du cul de poule nécessite dextérité et application.


- 7. Vérifier avec votre fils de 5 ans et demi la solidité de la structure et préparez-vous pour l’étape « papier d’aluminium ». MISE EN GARDE : ne laissez PAS vos fils manipuler seuls la boîte de papier alu, le côté tranchant est si vite entré dans la chair tendre.


- 8. Emballer du bas vers le haut. ATTENTION : placer le papier aluminium du côté brillant et non du côté mat comme le montre la photo.


- 9. Encore ici, le cul de poule nécessite un soin particulier, tout est dans le doigté délicat de l’homme de la maison.


- 10. Célébrez fièrement en famille et go habs go.


8 commentaires

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, qui a probablement peur
    En 1930 les bons citoyens allemands, persuadés que les Juifs étaient dangereux, les harcelaient sans pitié. En 2020 les bons citoyens québécois, persuadés que les citoyens sans masques sont dangereux, sont prêts à les harceler. Suffit d’avoir peur et le gros bon sens disparait. L’article André Arthur, qui a probablement peur est apparu en premier […]
  • Michelle Blanc, assiégée
    Hier, une dizaine de fillettes et de femmes sont venus se baigner dans mon lac, en burkini. Un voisin qui loue son chalet en AirBnb. J’avoue en éprouver un profond malaise. Le même que celui que j’éprouverais à la vue du costume du KKK. L’islam radical est maintenant chez moi… L’article Michelle Blanc, assiégée est […]
  • Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste
    Selon le communisme, la propriété privée est immorale et il est justifié de la détruire et voler. Les émeutes au nom de l’«antiracisme», les dépenses gigantesques des gouvernements et la création monétaire massive des banques centrales ne sont en fait que du communisme déguisé. L’article Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste est apparu en premier sur […]
  • François Legault, en parlant de Sonia Lebel
    Au trésor… mon trésor. L’article François Legault, en parlant de Sonia Lebel est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Claude Bernatchez, qui ouvre le feu
    Attention s’il-vous-plait, respectez ces interdictions de ciel à feu ouvert. C’est très à risque. L’article Claude Bernatchez, qui ouvre le feu est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.