Le Sportnographe

Charles-André Marchand, à propos des guitares Stradivarius

On peut pas revenir en arrière. Oui c’est sûr que quand on va entendre les historical grand prix sur le circuit Gilles Villeneuve en fin de semaine, on va entendre les vieilles Brabham pis les vieilles Renault, les vieilles Lotus. C’est le temps pour les mélomanes d’apprécier ces instruments d’une autre époque, mais on ne rejouera pas sur les guitares de Stradivarius.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.