Le Sportnographe
Championnat du monde de hockey junior : Live sur le Sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Championnat du monde de hockey junior : Live sur le Sportnographe

Championnat du monde de hockey junior : Live sur le Sportnographe

Bienvenue tout le monde à cette finale live sur le Sportnographe entre le Canada et la Russie en direct de Grand Forks au Dakota du Nord.

19h58 : C’est pas encore commencé, il s’agit d’une émission sur le paintball à RDS. On fait dur pas d’hockey. On manque pas d’imagination pour patcher les cases horaires de la NHL à RDS.

20h00 : On nous confirme que c’est bel et bien au Dakota du Nord. On est au bon poste.

20h05 : On nous confirme que Brent Sutter a le sourire. Bien fait pour lui.

20h07 : On parle des Russes en tant que Soviétiques. On a des vieux commentateurs.

20h08 : La force des Soviétiques est l’arrogance, le talent et le duo d’enfer.

20h10 : But du Canada après 51 secondes sur un slap-shot de Getzlav. C’était le premier tir. Quin ma gang de communistes !

20h14 : Punition à Canada.

20h15 : Autre punition à Canada. Double power-play pour les Soviétiques.

20h18 : Canada resiste. Il faut dire que cette équipe est constituée de colosses canadiens anglais n’ayant aucune pitié pour les communistes.

20h21 : Power-play pour Canada.

20h22 : On apprend dans en parallele que Schumacher donne 10 millions aux Tsunamis eux mêmes en personne. C’est tout de même 100 fois plus que Charest.

20h23 : But de Syvrett, passe de Bergeron. 12 pts pour Berguie, sommet des pointeurs. But bizarre : shot sur la passe renvoyé sur le goaler, dévié dans le but. Chapeau Canada.

20h24 : Le champagne est débouché, c’est la fête.

20h25 : Les soviétiques sont redevenus Russes.

20h28 : On voit de pulpeuses spectatrices avec des bouteilles de bières dans l’aréna. Une d’entre elle semble avoir un gilet “canadian hockey sucks”, mais ici les gens du salon ne sont pas d’accord sur ce qui était réellement écrit. Les bouteilles de bière dans l’aréna sont tout de même un mystère.

20h28 : Les commentateurs pensent qu’on fait une pause, mais on en fait pas.

20h30 : Désinteressement.

20h43 : But des russes. On voit un gros spectateur crier “Damn !” en arrière de la baie vitrée. Serait-ce un américain anti-russe ou un canadien du fond de la banlieue Winnipeguienne ayant fait le voyage ? 2 à 1 pour Canada.

20h48 : Intermission. Voeux de bonne année de Bergeron. Charmant jeune homme. Le restant du match live est compromis. Manque d’intérêt pour une gang de Canadiens Anglais et un québécois de Boston.

21h03 : C’est plutôt plate comme game. On se rappelle les bonnes vieilles chicanes entre Koivu et Ribeiro il y a de ça un an.

21h06 : Les annonces sont très courtes et suprennent toujours les gars de RDS.

21h07 : On a la description de Youri Rosanov, surement le commentateur Russe. On comprend rien.

21h07 : But de Carter du Canada pendant que c’est le Russe qui décrit. Un des grands moments bizarres de l’histoire du hockey junior Canadien au Dakota du Nord.

21h15 : But de Bergeron après une belle pièce de jeu de Crosby. Tout le monde est content. On oublie pendant presque 30 secondes qu’il n’y a pas de gros hockey cette année.

21h16 : Autre but de Canada. C’est la déconfiture des Russes. Va-t-on toffer le reste de la game ? On se rappelera l’an dernier alors que Canada menait par 3 but et se fit planter.

21h23 : Ovechkin est pas mal tête enflée. En fait, tous les russes ont l’air assez fendant oui madame.

21h26 : Autre but du Canada et coup salaud des Russes. 5 minutes pour ceux-ci. Les Russes sont accusés de racistes par les gens dans le salon même si on est pas sur de la race du gars qui saigne de la babine. 6 à 1 Canada. On commence à douter de la pertinence du désir de Réal Munger à ce que cette partie soit commentée. Le baseball et ses nombreux crachages était plus excitant.

21h52 : 2e intermission. Au confirme au téléjournal de Radio-Canada que c’est une game plate. C’est qu’ils ne la suivent pas sur le Sportnographe.com™.

22h55 : La game est déjà terminée lorsqu’on retourne à RDS. Et bin, victoire du Canada. Tout un match aux Grandes Fourchettes. Commentaires de joueurs qui parlent ce qu’on pourrait appeler une sorte de français.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste
    Selon le communisme, la propriété privée est immorale et il est justifié de la détruire et voler. Les émeutes au nom de l’«antiracisme», les dépenses gigantesques des gouvernements et la création monétaire massive des banques centrales ne sont en fait que du communisme déguisé. L’article Maxime Bernier, déguisé en anti-communiste est apparu en premier sur […]
  • François Legault, en parlant de Sonia Lebel
    Au trésor… mon trésor. L’article François Legault, en parlant de Sonia Lebel est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Claude Bernatchez, qui ouvre le feu
    Attention s’il-vous-plait, respectez ces interdictions de ciel à feu ouvert. C’est très à risque. L’article Claude Bernatchez, qui ouvre le feu est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Christian Rioux, à propos des statues déboulonnées
    Le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas, disait Malraux. Du genou au sol à l’autoflagellation, en passant par le déboulonnage des statues, les résonances mystiques de ce que nous avons vu depuis deux semaines sautent aux yeux. Les militants qui hantent nos boulevards ne cherchent pas tant à réformer la police ou une administration […]
  • Erin O’Toole, debout
    Je vais me tenir debout devant la clique du Plateau L’article Erin O’Toole, debout est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.