Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » C’est ça qui est ça…

C’est ça qui est ça…

Classement final du Tour de France : 1- Lance Armstrong 2- on s’en fout. Je crois que c’est Foglia qui a écrit ça en 2002. On répète cette année. On attendait les Euskatels, ils ont passé la journée les doigts dans le nez. Mayo ? Le grand maître de la montée ? Il n’a même pas essayé de venger les 4 minutes que le peloton a prises sur lui quand il est tombé la semaine passée. Hamilton ? Son chien a le cancer il paraît. Il roule avec son collier au cou. Et à voir sa performance aujourd’hui, il doit être lourd son collier. Ullrich ? je vous garde le suspense…

Les premiers 150 km, c’est de la marmelade. Rien a signaler, même pas un caillou. Le vrai moment, c’est les deux cols à 172 et 189 km du départ. Le premier, aucune histoire à raconter, sinon qu’il pleut des clous. Dans la descente, Ullrich attaque. De la confiture. Armstrong le rattrape avec son équipe et arrivés à La Mongie, il commence tranquillement à l’étendre sur son petit pain français. Le temps d’une pause pub et Armstrong, qui se fait tirer par son petit Azevedo, a déjà trente secondes sur Ullrich. C’est l’hécatombe. Ullrich donnera 2 minutes 30 secondes à Armstrong. Hamilton en donnera plus de trois et le reste, on s’en fout éperduement.

À l’arrivée, on voyait Armstrong à bout de souffle. Mais en comparaison d’Ullrich avec sa bouche ouverte et son air de mort-vivant, il avait l’air d’une jeune fille s’en allant au marché. Ce fut difficile pendant 8 kilomètres. Ce sera facile pendant les 1500 qui restent. Armstrong l’avait compris depuis longtemps. Il souriait sous la flamme rouge. Jan lui, souffrait loin derrière.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Mathieu Bock-Côté, à propos d’Éric Zemmour
    J’insiste, on peut être en désaccord complet avec lui, mais le mot extrême droite aujourd’hui sert rarement à décrire une position politique. Ça sert simplement à dire très très très dangereux, attention chien méchant. Et je peine à trouver quand on nous dit extrême droite, y’a tellement de définitions contradictoires qui s’additionnent pour nous dire […]
  • Mathieu Bock-Côté, à propos de la la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire
    Ils sont en train de nous plonger dans une logique raciale, et là on leur dit, calmez-vous un peu, on cherche à amener un peu de raison. Et là c’est l’occasion pour eux, et là je dis eux, c’est à dire la mouvance diversitaire, la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire très souvent, de […]
  • Nathalie Normandeau, addictive
    Est-ce que je me trompe si j’affirme que les téléphones cellulaires, les téléphones intelligents, c’est devenu une maladie. On est devenus addictifs à nos téléphones.
  • Patricia Vincent, à propos d’une arrestation à Québec
    Tsé avant d’émettre une opinion là, il faut savoir ce qui s’est véritablement passé et ce que je lisais aussi dans la structure policière aussi, je le sais que ça l’air fou, mais qu’est-ce que tu veux. Là-dedans, ç’a l’air qu’ils l’apprennent aussi mettons que t’As de la difficulté à gérer une personne en crise, […]
  • Jean-François Vézina, coordonateur aux communautés culturelle du SPVQ
    Fréquemment ces gens-là se dirigeaient vers d’autres régions, entre autres la région de Montréal. […] Mais pour revenir à votre question pourquoi on n’a pas de gens issus de la communauté noire, en fait on en a eu un dans les années 90, qui a été policier temporaire durant la saison d’été et qui s’est […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.