Le Sportnographe

C’est à soir que ça se passe

PHOTO ; CP ADRIAN WYLD

Préparez vos ailes de poulets jumbo, mettez du coke au frette, habillez-vous avec vos plus beaux atours, c’est ce soir que ça se passe.

Ici, au Sportnographe, on est des petits cachottiers. Plusieurs pensent que notre joueur préféré, c’est Mike Liut. Et avec raison car nous mentionnons son nom le plus souvent possible car nous en détenons les droits et nous aimons empocher le plus possible pour préparer notre retraite.

Non, si ce soir nous vous avertissons d’emblée que ça en sera une toute une, c’est que Canadien affrontera pour la dernière fois le joueur qui nous a permis d’aimer le hockey en tant que sport du type le fun à voir : Rod Brind’Amour.

Oui mesdames, le hockey avait un nez, et ce nez avait un nom. Le nom de l’amour.

Après beaucoup trop de saison dans la grosse Ligne, après une Coupe Stan, après avoir battu Canadien en séries alors qu’on rêvait à la coupe, après tout ça, notre ami Rod prend sa retraite.

Une retraite bien méritée qu’il passera en compagnie de son nez, en Caroline, sa ville d’adoption.

On aimerait dire à “D’amour” un gros merci. Pour tout et plus encore.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.