Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Chapeau Richard ! » Carey Price et Cristobal Huet #1

Carey Price et Cristobal Huet #1

Note : cet article reprend le concept d’une émission de discussion diffusée 15 minutes avant la fin de soirée, c’est-à-dire, redire la même chose trois fois.

Impossible de passer sous silence les rumeurs qui courent actuellement autour du combat de titans que livreront les futurs gardiens numéro un, un et demi, deux, et 3.1416 de Canadien. Selon certaines personnes qui passent beaucoup de temps à boire du café d’aréna en parlant de Daniel Brière, si Carey Price veut amorcer la saison à Montréal, il devra être “bon”.

Les professionnels du journalisme professionnels (c’est pro pas à peu près, ça) prennent d’ailleurs le temps et l’espace pour nous expliquer en détail cette réalité. C’est que vous auriez pu penser que les chances de Jim Carey Price de faire le grand club étaient liées à la couleur de ses cheveux, à la qualité de son “tape” à bâton, ou encore au fait qu’il aurait demandé ou pas avec qui il allait jouer sur le premier trio. Mais non.

Quoiqu’on a déjà vu dans le passé un certain Maxim Lapierre être rétrogradé pour des raisons contractuelles, ou Michel Ribeiro être échangé contre Janne Miinnimaa parce qu’il avait été membre des trois amigos.

Reste qu’il y a un autre facteur qui pourrait peser dans la balance : Cristobal Huet. Ah ! Vous l’aviez oublié celui-là, n’est-ce pas ? Imaginez que ce dernier aussi, soit “bon”. Il y aurait conflit au sommet. Le Sportnographe a une solution géniale, jamais proposée, révolutionnaire, et tout : un gardien 1A , et un 1B.

Impossible de passer sous silence les rumeurs qui courent actuellement autour du combat de titans que livreront les futurs gardiens numéro un, un et demi, deux, et 3.1416 de Canadien. Selon certaines personnes qui passent beaucoup de temps à boire du café d’aréna en parlant de Daniel Brière, si Carey Price veut amorcer la saison à Montréal, il devra être “bon”.

Les professionnels du journalisme professionnels (c’est pro pas à peu près, ça) prennent d’ailleurs le temps et l’espace pour nous expliquer en détail cette réalité. C’est que vous auriez pu penser que les chances de Jim Carey Price de faire le grand club étaient liées à la couleur de ses cheveux, à la qualité de son “tape” à bâton, ou encore au fait qu’il aurait demandé ou pas avec qui il allait jouer sur le premier trio. Mais non.

Quoiqu’on a déjà vu dans le passé un certain Maxim Lapierre être rétrogradé pour des raisons contractuelles, ou Michel Ribeiro être échangé contre Janne Miinnimaa parce qu’il avait été membre des trois amigos.

Reste qu’il y a un autre facteur qui pourrait peser dans la balance : Cristobal Huet. Ah ! Vous l’aviez oublié celui-là, n’est-ce pas ? Imaginez que ce dernier aussi, soit “bon”. Il y aurait conflit au sommet. Le Sportnographe a une solution géniale, jamais proposée, révolutionnaire, et tout : un gardien 1A , et un 1B.

Impossible de passer sous silence les rumeurs qui courent actuellement autour du combat de titans que livreront les futurs gardiens numéro un, un et demi, deux, et 3.1416 de Canadien. Selon certaines personnes qui passent beaucoup de temps à boire du café d’aréna en parlant de Daniel Brière, si Carey Price veut amorcer la saison à Montréal, il devra être “bon”.

Les professionnels du journalisme professionnels (c’est pro pas à peu près, ça) prennent d’ailleurs le temps et l’espace pour nous expliquer en détail cette réalité. C’est que vous auriez pu penser que les chances de Jim Carey Price de faire le grand club étaient liées à la couleur de ses cheveux, à la qualité de son “tape” à bâton, ou encore au fait qu’il aurait demandé ou pas avec qui il allait jouer sur le premier trio. Mais non.

Quoiqu’on a déjà vu dans le passé un certain Maxim Lapierre être rétrogradé pour des raisons contractuelles, ou Michel Ribeiro être échangé contre Janne Miinnimaa parce qu’il avait été membre des trois amigos.

Reste qu’il y a un autre facteur qui pourrait peser dans la balance : Cristobal Huet. Ah ! Vous l’aviez oublié celui-là, n’est-ce pas ? Imaginez que ce dernier aussi, soit “bon”. Il y aurait conflit au sommet. Le Sportnographe a une solution géniale, jamais proposée, révolutionnaire, et tout : un gardien 1A , et un 1B.

23 commentaires

Laisser un commentaire

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Dominic Maurais, populiste qui trouve le peuple pas intelligent
    Y’a 47% des Québécois qui appuient ce gouvernement-là. Collective low IQ. Oui, on a des qualités. On aime ça s’amuser. On aime rire, on aime rigoler, on aime la bonne bouffe, on aime la bonne chair. Mais collectivement, je me questionne ouvertement. Je pense vraiment qu’on a un quotient intellectuel collectif plus bas de la […]
  • Jeff Fillion, qui identifie un méchant en disant d’arrêter d’écouter ceux qui identifient des méchants
    Ce qu’on voit dans les médias depuis hier, ça montre qu’on est entourés de grosses têtes enflées méchantes. C’est des gens méchants que vous lisez, c’est des gens méchants qui vous guident à la télévision. Pis je suis pas certain que les Québécois ont cette méchanceté là en eux. Mais les gens que vous appréciez […]
  • Dominic Maurais, à propos de la vaccination obligatoire
    Moi je pense qu’on est carrément dans la méchanceté. C’est quoi la méchanceté? Tu commets sciemment un geste tout en sachant consciemment et pertinemment, l’impact de ce geste-là. C’est une attitude doctrinale et c’est une attitude méchante. La CAQ est dans la méchanceté. Y’a pas d’autre mot. Si vous avez un autre mot, amenez-le, là.
  • Lise Ravary, à propos du fils bisexuel de Superman qui trigger la droite
    Pour moi, ça contribue à faire monter une droite intolérante qui voit dans ce militantisme une attaque frontale contre toutes les valeurs humaines. Ça va trop vite!
  • Lise Ravary, à propos du fils bisexuel de Superman
    On sent que ce virage de la société vers, comment dirais-je, une identité plus ouverte, moins stéréotypée si on peut dire, ben c’est un peu la mode du jour. Je dis pas ça méchamment là. Mais que c’est un peu un courant du jour et que si t’embarques pas là-dedans, t’es un méchant.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.