Le Sportnographe

Carey Price au Temple de la renommée ?

Photo : Big Swede Guy (Flickr)
Photo : Big Swede Guy (Flickr)

Hier soir étaient intronisés au Temple de la renommée des joueurs pas très importants parce qu’ils n’ont jamais joué pour Canadien. On parle ici de Luc Robitaille, Brian Leetch, Brett Hull et Steve Yzerman, quatre joueurs qu’à peu près personne ne connaît.

Encore une occasion manquée pour les administrateurs torontois du Temple qui auraient pu faire un coup de marketing magistral en ouvrant les portes de l’histoire à Carey Price. On le sait, Canadien est un gros vendeur de cossins de hockey, et donner à Price la place qu’il mérite, mais juste un peu en avance, permettrait à la LNH de compenser pour les places où il ne se vend pas de cossins de hockey, comme Nashville et Phoenix.

Certains chialeux comme l’agent de Jaroslav Halak diront que Price n’a remporté que 10 victoires à ses 42 derniers départs, et mettront en doute une telle nomination, mais c’est oublier que le petit Carey vient de remporter la Coupe Molson, et que ça a passé comme dans du beurre.

Pourquoi attendre que Jésus Price soit renié et crucifié puis ressuscite et remporte cinq Coupes Stanley de suite avant de l’honorer ? Aaaah, si la LNH était gérée par nous, du Sportnographe, ça serait vraiment différent…

9 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories