Le Sportnographe

Capsule linguistique : s’entêter

Dans le monde du sport organisé, il est parfois utile de concaténer deux expressions. Par exemple, il ne faut pas dire “Michel, je vais devoir te tenir tête là-dessus”, ou “Michel, permet moi d’être obstiné à ce sujet”. En revanche, l’analyste voudra utiliser l’expression “entêter” comme dans “Là j’vas t’entêter là Michel, là j’vas t’entêter”. Il s’agit là d’une façon tranchée de montrer son désaccord afin que ne subsiste aucun doute jusqu’à ce qu’on change d’idée, le lendemain.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.