Le Sportnographe

Canadien repêche un Crétin surnommé Hockey.

Holiday Inn, Columbus

J’ai regardé le repêchage de ma chambre d’hôtel. Au prix que je la paye, j’ai profité de la soucoupe et regardé RDS.

Denis Casavant a eu beau mentionné à 12 reprises qu’Esposito était disponible, qu’Esposito serait le choix du Canadien, qu’Esposito était beau, Angelo est resté bien tranquille lorsque Ti-min a nommé Ryan McDonagh.

Le Canadien a réussi l’impossible. Sélectionner un gars qui n’a pas une seule partie inscrite sur hockeydb.com, la référence statistique en sport.

On l’appelle Monsieur Hockey, le surnom qu’on donne au meilleur joueur de hockey secondaire au Minnesota. Un titre pompeux, c’est comme si un bon gars en chimie secondaire 4 obtenait le titre Monsieur Einstein. Ryan Hockey a donc joué 23 parties l’an passé pour une équipe de Crétin-Derham Hall. Canadien a prouvé hier qu’on n’est pas obligé de jouer 85 parties à travers 5 provinces et le Maine pour impressionner Bob et ses hommes. Ils sont tannés de passer 8 mois d’hiver à manger des hot-dogs sur des sièges de bois qui s’effilochent dans les pantalons. Un message à Gilles Courtreau, aucun doute.

C’était le choix de Canadien. Son chandail était prêt, les lettres bien placées dans le bon ordre. On lui a déjà donné un numéro spécial, le 07, une diversion pour permettre à Canadien d’éviter encore quelques années les numéros à 3 chiffres. Je pense.

Une chose est sûr, ce défenseur a la graine d’un quart-arrière. Son oncle Steve Walsh a occupé se poste pendant 12 ans dans la NFL. Ça rassure. Comme l’a dit Jacques Demers ce soir, on va lui faire le bénéfice du doute.

Quand à l’Américain Maxime Pacioretty, 2e choix de Canadien, sa grand-mère vit à Montréal. Ça rassure aussi.

Et Angelo dans tout ça ? Classé numéro 1 au monde il y a 6 mois, il a été plus souvent qu’autrement devancé par des joueurs de 3e trio.

Angelo fera finalement le Pingouin à Pittsburgh.

Le jour qu’il passera une tasse de café à McDonagh, il s’en trouvera à dire que l’ex numéro 7 des Remparts aurait dû être le 07 de Canadien.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories