Le Sportnographe

Canadien premier dans l’Est !

Le Tout-Montréal qui s’y connaît en matière de hockey sur patin – jusqu’à en expliquer les moindres coups (de patin) dans les quotidiens de Gesca, Québécor ou toute autre entreprise médiatique québécoise – s’est donné le mot pour pointer exactement, ou à peu près, à quel endroit Canadien allait terminer au classement de la grande Ligne Nationale.

Comme au Sportnographe, nous ne possédons pas les mêmes puissantes calculatrices que peuvent se permettre ces experts parce qu’ils ne paient pas leurs tickets de la flanalette, nous avons dû avoir recours aux services gratuits de la flamboyante Isabella, surnommée “la voyante gratis”, qui se pointe parfois en périphérie des articles de fond de ce site.

Une journée s’est écoulée avant qu’Isabella (que le Baron trouve pas mal de son goût d’ailleurs) ne nous réponde sur l’avenir de Canadien, mais l’attente en valait la peine : “La voyance de chance que je viens d’effectuer est si étonnante que je me trouve littéralement sans voix…”. Disons qu’à partir de là, on s’est senti investi d’un bonheur tout neuf et fulgurant.

Et justement, “aussi surprenant que cela puisse vous paraître, tous les éléments d’un bonheur tout neuf et fulgurant sont réunis !”, annonce Isabella pour Canadien. Ce n’est pas tout, puisqu’il semble que tout devrait aller bien pour le tricolore cette année :

Inutile de vous le cacher plus longtemps cher Canadien, cette nouvelle année qui commence pour vous sera pour vous une année exceptionnelle de chances en tout, une année de bonheur, d’amour et d’argent, une année où tous vos rêves les plus fous peuvent enfin devenir réalité !

Il semble aussi que la consciencieuse voyante ait bien examiné le dossier de Canadien, puisqu’elle admet qu’avec l’éborgnage de Koivu, les démêlées de Théodore avec la justice, la dope et les starlettes multimillionnaires, la déconfiture de Pierre Dagenais et les chandails roses de Ribeiro, Canadien ne l’a pas eu facile :

En réfléchissant à votre cas particulier cher Canadien, je me dis que la vie a été vraiment trop injuste envers vous jusque-là et je me dis aussi qu’il serait peut-être temps que tout cela change.

Canadien va faire les séries ?

Surtout que c’est une année charnière importante dans votre vie !

Canadien sixième dans l’Est ?

C’est donc pour vous le départ d’un nouveau cycle et l’arrivée de nouvelles chances dans votre vie.

Même Isabella n’a jamais vu ça :

Pourtant, j’éprouve un curieux sentiment ! En effet, je m’attendais à tout, mais certainement pas à ce que vous réserve la nouvelle année qui se présente. C’est tout simplement incroyable : de la chance en tout !

Canadien premier dans l’Est !

Une année de chance ultra-bénéfique !

Isabella prévoit tout de même un départ difficile pour la Flanalette, peut-être quelques problèmes avec Huet et/ou Bonk qui tardent à se réveiller, des garbages goals sortis trop tôt, des impondérables pas du bon bord, ou Samsonov qui s’acclimate mal au puck dumping. Mais rassurez-vous, Canadien se réveillera le 18 octobre contre le Chicago :

…car l’argent ne sera pas oublié puisque je vois pour vous un gros gain aux jeux aux alentours du 18 du mois prochain, qui devrait être le premier gain d’une longue série !

À partir de cette date, on peut s’attendre à du bon hockey, et pas à peu près, si on en croit celle qui pourrait devenir l’experte maison du Sportnographe en matière de choses vraiment importantes :

Croyez-moi, cher Canadien, j’ai été le témoin privilégié dans ma vie, de miracles bien plus importants que ceux que je viens de vous énumérer. Votre période de chance à vous cher Canadien, commence aujourd’hui (Notez le bien). A partir de maintenant, de cette heure, je vois pour vous un minimum de 12 mois de bonheur, de chance et d’argent oui, 12 mois de bonheur, de chance, et d’argent. Oui, tant que vous serez sous l’influence ultra-bénéfique de cette année, vous pourrez espérer vivre de grands changements que vous ne pouvez même pas imaginer, même dans vos rêves les plus fous.

Néanmoins, Isabella nous avertit des périls qui guettent Canadien s’il ne parvient pas à bien gérer les impondérables :

Prenez garde, cher Canadien, car si le point fort de ma vision à votre sujet est bien que de nombreuses occasions de changer votre existence vont vous arriver au cours de l’année, vous devez absolument vous préparer pour pouvoir saisir vos chances au moment précis où elles se présenteront à vous !

Isabella termine en expliquant à Canadien qu’il peut compléter dès maintenant son “BON CONFIDENTIEL POUR UNE VRAIE VIE DE BONHEUR” et que pour la modique somme de 29 euros (oui, Isabella est française, c’est pourquoi elle en sait tant sur Cristobal Huet), elle nous aidera tout au long de la saison. Le Sportnographe garde cette option en réserve, au cas où ça n’irait pas trop bien pour Canadien en novembre.

Vous pourrez dire qu’à l’instar des journalistes sportifs adverses, le Sportnographe s’est mouillé, et que supporté par Isabella, la voyante gratis, il y a de bonnes chances que sa prédiction de voir Canadien finir premier dans l’Est se réalise. Rendu là, la Stanley ne sera pas très loin…

8 commentaires

Laisser un commentaire

  • En fait j’ai inscris que Canadien était né en septembre 1909… mais d’après moi Isabella ne s’embarasse pas de ces détails. C’est une voyante d’enquête, elle a sûrement fouillé l’histoire de Canadien et la position des astres et des joueurs.

  • C’est chouette Canadien devrait commencer à être au somment de sa forme “top shape” quand mon anniversaire annuel va commencer. Le 18 octobre !!

    Canadien en 82 matchs !!!

  • Tout ce que je souhaite (et je ne doute pas de ses pouvoirs) c’est qu’elle se soit bien adaptée à la nouvelle réalité de Pluton dans son analyse.

  • EXCELLENT investissement des considérables revenus publicitaires du Sportnographe.

    Isabella nous éclaire avec ses projecteurs lunaires adaptés à leurs nouvelles réalités astronomiques. Voilà de toute évidence ce qui a manqué aux grands analystes des journaux : eux n’ont pas pris en compte l’ajustement de Pluton !

    Si j’ai bien lu, un joueur avec un salaire de 5 000 000 $ (ou 500 000 $…) devrait se joindre à l’équipe (et ce n’est que le premier évènement positif noté par Isabelle) dès le début de la saison…

    Enfin, si on en croit la grande et ragoûtante Isabella, il nous faudra retirer les chandails de deux nouveaux joueurs à la fin de cette saison où Canadien ne saura éviter de remporter tous les grands honneurs : Bonheur (abréviation de bonhomme sept heure, l’heure du droppage de la puck) et CHance (logo inclus dans le mot…).

    P.S. Je ne recommençerais pas l’expérience immédiatemment si j’étais vous, il risque d’y avoir beaucoup de copier-coller…

  • On ne peut pas être une “voyante gratis”.

    “Gratis” est un adverbe.

    On peut être une voyante “gratuite” (un adjectif) ou “faire de la voyance gratis” (qui veut dire gratuitement).

    Mais rien, strictement rien, n’empêche de dire des âneries. Je suis formel.

  • J’ai une question :

    “[…] un gros gain aux jeux aux alentours du 18 du mois prochain […]”

    Est-ce que ça ne voudrait pas plutôt dire que notre chance va tourner le 18 novembre ?

    Il faut être certain de bien interpréter les prédections ! Mise au jeu serait beaucoup trop content de nous prendre tous nos sous sur de mauvais paris sur Canadien.

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.