Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Bob Hartley » Et si Canadien ne nommait pas d’entraîneur ?

Et si Canadien ne nommait pas d’entraîneur ?

L’atmosphère actuelle est propice à la spéculation. On se demande tous qui sera à la barre de Canadien pour la prochaine saison qui s’annonce historique, surtout que Robert Hartley, vedette de télé-réalité et entraîneur d’expérience, vient de filer entre les doigts de Marc Bergevin.

Il ne resterait que deux candidats et demi, Marc Crawford, Michel Therrien et un peu Patrick Roy. Selon nous, une moitié de Patrick E. Roy vaut bien un Marc Crawford complet, mais bon, nous n’avons que peu d’influence auprès de la direction du club. Quant à Michel Therrien, nous ne sommes pas sûrs de sa coupe de cheveux. En fait on lui préférerait Gaston Therrien, mais bizarrement, son nom n’a jamais été évoqué.

À défaut d’avoir un candidat intéressant, pourquoi Canadien ne se joindrait pas à la tendance anarchiste qui meut le Québec entier depuis quelque temps en ne choisissant tout simplement pas de coach ?

Les joueurs sont suffisamment intelligents (genre) pour se gérer eux-mêmes. Depuis le temps qu’ils pratiquent le hockey, ils doivent bien savoir où se placer sur le powerplay. Et pour ce qui est des changements de trio, c’est assez facile : quand t’es fatigué, tu changes. En tout cas, nous dans notre ligne de garage, c’est ce qu’on fait et on a gagné le championnat. Pensez à ça M. Bergevin. Il faut innover des fois.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • Encore mieux, nommer Gomez coach! On ne le voit plus sur la glace et on ne paie pas son salaire dans le beurre. Les joueurs ne l’écouteront pas plus que lorsqu’il est sur leur ligne, donc ça ne change rien là-dessus.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Mathieu Bock-Côté, à propos d’Éric Zemmour
    J’insiste, on peut être en désaccord complet avec lui, mais le mot extrême droite aujourd’hui sert rarement à décrire une position politique. Ça sert simplement à dire très très très dangereux, attention chien méchant. Et je peine à trouver quand on nous dit extrême droite, y’a tellement de définitions contradictoires qui s’additionnent pour nous dire […]
  • Mathieu Bock-Côté, à propos de la la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire
    Ils sont en train de nous plonger dans une logique raciale, et là on leur dit, calmez-vous un peu, on cherche à amener un peu de raison. Et là c’est l’occasion pour eux, et là je dis eux, c’est à dire la mouvance diversitaire, la nouvelle gauche mondaine subventionnée radio-canadienne institutionnalisée universitaire très souvent, de […]
  • Nathalie Normandeau, addictive
    Est-ce que je me trompe si j’affirme que les téléphones cellulaires, les téléphones intelligents, c’est devenu une maladie. On est devenus addictifs à nos téléphones.
  • Patricia Vincent, à propos d’une arrestation à Québec
    Tsé avant d’émettre une opinion là, il faut savoir ce qui s’est véritablement passé et ce que je lisais aussi dans la structure policière aussi, je le sais que ça l’air fou, mais qu’est-ce que tu veux. Là-dedans, ç’a l’air qu’ils l’apprennent aussi mettons que t’As de la difficulté à gérer une personne en crise, […]
  • Jean-François Vézina, coordonateur aux communautés culturelle du SPVQ
    Fréquemment ces gens-là se dirigeaient vers d’autres régions, entre autres la région de Montréal. […] Mais pour revenir à votre question pourquoi on n’a pas de gens issus de la communauté noire, en fait on en a eu un dans les années 90, qui a été policier temporaire durant la saison d’été et qui s’est […]

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.