Le Sportnographe

Canadien instrumentalisé

lynch

Tom Steyer, un partisan des énergies vertes aux États-Unis, a payé pour qu’un avion survole le ciel de Boston avec une bannière où l’on pouvait lire ceci : «Steve Lynch says : Go Habs Go and Go Canadian Dirty Oil!».

Il s’agit du milliardaire Tom Steyer, un partisan des énergies vertes, qui en veut à Lynch d’avoir appuyé le projet d’oléoduc Keystone XL, destiné à acheminer le pétrole issu des sables bitumineux canadiens jusqu’au Texas.

Franchement. Il ne faut jamais mélanger Canadien et politique. Regardez ce qui est arrivé à Georges Laraque…

2 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.