Le Sportnographe

Canadien était drogué

Ainsi, Canadien était drogué. C’est ce que nous apprend le bon docteur Duquette après s’être fait interroger par ses pairs. Disons que ça expliquerait le cheminement erratique de l’équipe au cours des dernières années. Nous au Sportnographe, quand on prend de la drogue, on fait des niaiseries alors Canadien ne doit pas faire mieux.

Parmi les effets secondaires de l’EPO, on note évidemment l’augmentation de la pression artérielle en zone neutre qui serait due à une altération de l’homéostasie cellulaire du calcium. C’est ce qui expliquerait la tendance qu’avait Canadien à sans cesse dégager de façon non refusée la rondelle.

On note aussi comme effet secondaire le risque de complications thrombotiques dans le haut du corps (le coeur, genre). D’autre part, on sait que les drogues dures font rapetisser la taille des testicules. L’amalgame de ces deux effets nous permet de mettre le doigt sur l’origine du refus de Canadien d’aller dans les coins.

Notons que les joueurs ayant fréquenté Maurice Duquette auraient tous été échangés dans l’ouest, ce qui nous donne quelques indices sur les suspects : Sheldon “slap shot de l’enfer” Souray, José “Propecia” Théodore, Craig “épice à BBQ ” Rivet, Mike “la calotte” Ribeiro, et Jan “j’ai peur de mon ombre” Bulis. Lequel est le plus susceptible d’être un junky ?

16 commentaires

Laisser un commentaire

  • Je vote pour Mike “Blow” Ribeiro.

    À la fin de son séjour avec Canadien il avait l’air magané pas mal et il a à peu près le même physique que Geneviève Jeanson.

  • Craig “Toé pis ton Club House” Rivet. L’ingrédient secret qui faisait la renommée de ses talents culinaires est maintenant découvert.

  • Canadien n’est pas drogué car la drogue c’est pas sport comme dise nos cousins et Canadien est sport alors….

    La drogue c’est pour les trucs arrangés comme le vélo, la lutte et le bowling.

  • heu… françois gagnon complément du sportno ? ça serait pas plutôt françois gagnon qui complète ses articles suite à sportno ? mettons…

  • Doug Soetaert a été gardien dedans les buts pour Canadien au début des années de la décennie 80. Il a été l’inspiration du plantureux Steve Penney.

    Son chandail qu’il a porté pendant plus d’un an sans le lavé avec le Winnipeg est en vente sur I-bé :
    http://cgi.cafr.ebay.ca/Doug-Soetae

    (pas capable de m’loguer en passant)

  • Ouin… euh…. l’histoire de Doug Soetaert allait plutôt dans les commentaires du Podcasque 14.
    J’pense que j’avais ouvert 2 onglets avec le sportno. J’m’excuse de m’excuser ;o)

    En passant, la Véronique, elle n’a pas lu l’article parce que…kesses-tu veux rajouter à cà hein ?

  • Je pense pas que le Dr Duquette ait prescrit quoi que ce soit pour augmenter les performances des joueurs. Il leur a plutôt indiqué comment cacher leurs blessures pour ne pas affecter leur futur contrat.

    S’il a fait des prescriptions, ce serait plutôt des analgésiques (pour masquer la douleur) et non de l’EPO ou des stéroïdes. Anyway, avec la nouvelle ligue Nationale sans acrochage, les stéroïdes ne valent plus le coup. Pour l’EPO, je vois vraiment pas pourquoi un joueur de hockey prendrait ça.

    Les médias devraient consulter des spécialistes (pharmaciens, médecins, …)avant d’écrire leurs histoires…

    En conclusion, il y a pas de quoi s’ennerver.

  • Les “drogués” qui ont déjà faite partis de Canadien, y sont tous déjà partis. Est-ce qu’on peu inclure Pierre Dagenais dans cette liste de “drogués” lorsqu’il a été renvoyé dans les mineurs ? Hamilton est quand même à l’ouest de Montréal !

  • Bouillon voulait prendre des hormones de croisance…
    mais, il les a confondu avec ses vitamines des pierrafeu…
    Est-ce que c’est légale ces vitamines là ????

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.