Le Sportnographe

Canadien est meilleur avec des francophones, à ce qu’il paraît

C’est la conclusion de cet article.

[…] le nombre de championnats remportés par toutes les équipes est semblable, mais celui remporté par les équipes du Canadien majoritairement francophones est manifestement atypique en comparaison. Il semble donc que c’est sur un phénomène lié à des caractéristiques des joueurs francophones que repose principalement la tradition gagnante d’exception et de renommée internationale du Canadien de Montréal.

[…]

De nombreuses études ont montré en ce sens que des propriétés inhérentes aux équipes, comme la communication, la coordination et l’efficacité collective, sont positivement liées à la performance. La cohésion en particulier constituerait un facteur déterminant du succès. Plusieurs méta-analyses ont résumé un très grand nombre de recherches effectuées depuis des décennies ayant confirmé le lien étroit qui existait entre cohésion et performance. Généralement, les équipes qui manifestent un haut degré de cohésion gagnent davantage que les autres.

Ça ressemble presque à une chronique d’Yvon Pedneault.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.