Le Sportnographe

Canadien : du baloney devenu pancetta

La Presse canadienne

C’est drôle comment c’est drôle la vie des fois, non ? T’sé, t’as beau te dire que la tomate qui pourrit sur ta table depuis une semaine est jusse bonne pour les poubelles, ben câline, y’a toujours un maudit itinérant qui va trouver le moyen de venir la chercher dans ton sac Glad sur le bord de la rue pour se faire une salsa maison (c’est une manière de parler).

La vie de Canadien aussi est drôle des fois. Prenez leurs vidanges garrochées sur le bord de la rue au cours de la dernière année et demie. D’abord, Mikhail Grabovski. Cette année, avec le Toronto, le gars a 17 buts 15 passes et serait actuellement, avec une pareille fiche, le meilleur buteur et pointeur de Canadien. By the way, en fonction de son salaire (2,9 millions), ses buts reviennent à date à 170 588 $ l’unité, comparativement à 1,2 millions l’unité pour Scott Gomez. Qui en a 11 de moins.

Ensuite, Serge K. Le gars a actuellement 1 but de plusse que son frère, donc 11, ce qui est pas mal ça qui est ça comme on dit. By the way, en fonction de son salaire (550 000 $) avec le Nashville, ses buts reviennent à date à 50 000 $ l’unité, comparativement à 1,2 millions l’unité pour Scott Gomez. Qui en a 5 de moins.

Enfin, y’a Matt D’Agostini. Le gars joue à St-Louis, a marqué 9 buts cette saison-ci et la chose qu’on se demande encore à son sujet au Sportnographe, c’est s’il a guéri son problème d’acné. Cela dit, en fonction de son salaire (550 000 $), ses buts reviennent à date à 61 111$ l’unité, comparativement à 1,2 millions l’unité pour Scott Gomez. Qui en a 3 de moins.

Soulignons que ces joueurs échangés par Canadien, sauf Grabovski, gagnent un salaire inférieur à ce que coûte Laraque (1,5 millions) à Canadien cette année… pour s’impliquer dans le Parti vert du Canada et tenter de sauver des pachydermes en tant que hockeyeur.

Soulignons aussi que Chris Higgins, le gars contre qui Gomez a été échangé, joue maintenant en Floride et a à sa fiche cette saison un total de 8 buts. En fonction de son salaire (1,6 millions), ses buts reviennent à date à 200 000$ l’unité, comparativement à 1,2 millions l’unité pour Scott Gomez. Qui en a 2 de moins.

Scott Gomez que vous dites ? Ouais, ouais. C’est ça.

Sur ce, on reconnecte un moment donné.

11 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.