Le Sportnographe
9340431

Canadien doit rappeler Louis Leblanc

Photo : THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Au rythme où vont les blessures au bas du corps chez Canadien, Jacques Martin et Pierre Gauthier devront bientôt user d’imagination pour combler l’espace vide sur le banc. Évidemment, une solution originale serait de remplir les trous avec des spectateurs qui seraient sans doute prêts à payer le gros prix pour de si bonnes places, mais on doute que Canadien en ait l’audace.

Pour l’instant, l’équipe s’est contentée de rappeler d’Hamilton les deux seuls joueurs encore bons qui s’y trouvent, soit Nigel Dawes et Aaron Palushaj (prononcez Palouchaille si vous êtes Pierre Houde ou Palouchage qui si vous trouvez que ça sonne mieux). Et quand on dit qu’ils sont “bons”, notez que c’est bien relatif.

Mais qu’arrivera-t-il si Michael Cammalleri se casse le haut du corps dans un des prochains matchs ? Pas grand chose parce qu’il est aussi utile qu’un trou dans la tête depuis quelque temps ? Bonne observation. Lars Eller alors, s’il se décrunchique le crâne sur un coude ? Que faire ? Toujours bien pas faire venir Kyle Klubertanz ?

C’est pourquoi nous croyons que Canadien doit rappeler Louis Leblanc dès maintenant par mesure préventive. Leblanc est un excellent futur centre de 3e trio qui devrait bien s’adapter à la chimie d’une équipe avec plein de 3e trios. On sait en plus qu’il est un champion au chapitre de répondre à des questions avec la réponse dedans, et qu’il prend sa douche après tous les matchs. Le joueur parfait, et le remplaçant idéal pour le prochain éclopé.

6 commentaires

Laisser un commentaire

  • Assez avec les jeunes bons joueurs qui sont assez bons pour jouer au Hamilton mais pas assez bons pour jouer avec nos joueurs pas bons du Montreal, donc il est temps de sortir les joueurs qui ont deja ete bons de la retraite, aux dernieres nouvelles Gainey et Tremblay et Laraque et cie sontaient libres..

  • La gross Ligne ne le permettrait pas… Paraît que Leblanc joue pour une équipe qui porte le nom de son niveau et que si son rappel nuit à cette équipe, Canadien ne peut pas le rappeler…

    Mais si cette équipe se fait sortir bin vite, on va avoir notre duo Leblanc-Pacioretty ready for the minators!

  • Moi je persiste à croire que la solution passe par Tared Jinordi comme centre du 4e trio. He’s american, he fights and he is a ham to add to the depth of the team, tsé.

  • Si on permet à Georges de porter une pub du Parti Vert sur son uniforme, probablement qu’il serait prêt à faire un retour au jeu. On l’aurait notre jambon!

  • Mais le danger à rappeler Louis Leblanc chez Canadien réside peut être dans le fait qu’il faudrait mettons genre le soumettre au ballounage avant son entrée dans l’ordre de la Sainte-Flanellette a priori et qu’une autre équipe nous le chippe, sérieux. Si tel est le cas, et je ne suis pas sûr parce que Dané Dubaï ne peut répondre à tout ses courriels finalement, quel est le terrible danger auquel Canadien s’expose en risquant l’avenir de notre élu et messie Leblanc ?

  • Moi je suis d’accord. Comme ça aucun risque de le réentendre au sportnographe vu que tous les joueurs de canadien y sont bannis.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories