Le Sportnographe
7982212 600px

Les cliques comme stimulant

Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Oh là là, ça sent de plus en plus les cliques dans le vestiaire de Canadien. Pas qu’on y soit allés récemment, mais en observant l’ensemble de la couverture médiatique autour de l’histoire d’amour entre Carey Price et Andreï Markov, il est clair que quelque chose cloche.

Oui, c’est vrai, des cliques, il y en a partout. Prenez-nous, au Sportnographe, il y a deux cliques : celle composée de Paul Meilleur-Aucoin, et celle composée du reste de l’équipe. Ça ne nous empêche pas de produire des émissions gagnantes. Mais dans un club comme Canadien, un club de deuxième moitié de milieu de peloton, ça peut poser problème.

Tentons donc de décomposer ces cliques. Il y a d’abord celle des Russes. Parce que tout le monde le sait, surtout Jean Perron, les Russes se tiennent ensemble. Il y a aussi bien sûr la clique de Carey Price, qui est composée de Josh Gorges, Higgins, Chipchura, D’Agostini et de O’Byrne. Vient ensuite la clique des Québécois dont on ne se souvient plus des noms. Il y a la clique des nouveaux riches Gomez, Cammalleri et Gionta. Quant au reste des joueurs, ils forment tous de petites cliques individuelles. Si on dit qu’ils sont des PME, ils peuvent bien aussi être des cliques à eux seuls.

La solution à tout ça ? Réunir les cliques sur les mêmes trios et instaurer une saine compétition entre cliques. Même principe que pour les gardiens de but. Avec le succès qu’engendre la compétition entre Price et Halak, la reproduire à plus grande échelle pourrait remettre la Flanalette sur le chemin de la victoire.

7 commentaires

Laisser un commentaire

  • Piquette, je croyais que vous alliez proposer de mettre Price sur le même trio que Gorges et O’Byrne… Vous m’avez fait peur!

    Eille Gill lui il est dans quelle clique? celle des défenseurs sous-performants de 6 pieds 7 pouces?!

  • Belle analyse de Piquette, le Voltaire du journalisme sportif.

    Gill forme certainement une clique à lui seul, il y a de place pour personne d’autre…Quoi que c’est peut-être lui le power foward qu’on attend depuis 10 ans…

    D’aggostini et Paccioretty sont à veille de rejoindre la clique de Matt Higgins, Éric Chouinard, Pierre Dagenais…

  • Je regardais la vidéo : c’est l’harmonie dans le vestiaire du CH sur RDS.ca … et à Gaston, il lui reste tout le temps une chose. Combien de chose y reste???

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Richard Martineau, qui a pensé à ça sur la bolle
    – Tu peux pas jouer du tambour africain, parce que c’est de l’appropriation, tu peux pas porter un kimono japonais, mais tu peux dire que t’es une femme. Ça y’a pas de problème […]. – Si t’avais à choisir d’être une femme, laquelle serais-tu? – […] Une italienne. – Une italienne? Longs cheveux noirs? – […]
  • Éric Duhaime, qui a la preuve que les immigrants s’intègrent au Québec
    C’est pas vrai qu’ils s’intègrent pas aux valeurs québécoise, c’est eux autres qui remplissent nos églises qui se sont vidées, faut jamais oublier ça!
  • Gabriel Nadeau-Dubois, qui gratte
    On est dans le sprint final, donc on gratte les dernières énergies dans le fond du tiroir à énergie.
  • Jean Boulay, presque élogieux envers François Legault
    J’ai eu un entretien avec François hier matin, on s’est expliqué, pis moi je fais parti de son équipe, je demeure toujours convaincu que c’est le meilleur chef d’État qu’on a eu dans les quatre dernières années.
  • Mathieu Bock-Côté, énervé à propos de Giorgia Meloni
    – Je serais curieux d’avoir tous ces chroniqueurs improvisés qui soudainement situent l’Italie sur une carte. Pour eux c’est une destination vacances, maintenant ils savent que c’est un pays politique. Je serais curieux de les entendre me définir ce qu’ils entendent par post-fascisme, je serais prêt à parier beaucoup qu’ils n’en savent rien. – Vous […]

Catégories