Le Sportnographe

Canadien : au suivant !

Photo : (AP Photo/Charles Krupa)

Quand les experts crient sur tous les toits des journaux que le Boston va l’emporter, il faut se méfier. C’est que l’expert a tendance à se fier davantage aux statistiques qu’à son imagination. Or tout le monde sait que l’anti-hockey ne se mesure pas.

Avec un mélange de rope-a-dope, de Gomez qui est bon et de Price qui se prend pour Jaroslav Halak, Canadien a démontré hier qu’il n’allait faire qu’une bouchée du Boston, cette équipe de jambons. Canadien a tellement dominé la non-possession de rondelle que les troupes de Claude Julien sont revenues au vestiaire anéanties. On peut se le dire, la série est terminée.

Il faut donc déjà penser à la prochaine série. On espère que l’équipe d’entraîneurs de Jacques Martin examine au moment où on se parle les vidéos des autres adversaires potentiels afin de déterminer s’ils pratiquent aussi l’anti-hockey. Parce qu’on sait que deux anti-hockey s’annulent. Si personne ne veut de la rondelle, ça ne fait pas de gros matchs.

Et ne serait-il pas à propos de reposer Carey Price afin qu’il soit en pleine forme pour la suite des choses ? La réponse est dans la question. Dans tous les cas, Canadien doit continuer de la jouer “fessier”, de ne pas trop aller dans les coins et d’être chanceux. Voilà la meilleure stratégie.

7 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.