Le Sportnographe
Canadien a perdu à cause de l’argent et du vote des arbitres
Accueil » Marc Bergevin » Canadien a perdu à cause de l’argent et du vote des arbitres

Canadien a perdu à cause de l’argent et du vote des arbitres

668541-brian-gionta-argumente-avec-arbitre

Dure soirée pour l’amateur de Canadien qui pendant au moins cinq minutes en début de rencontre s’est dit que tabarouette, tout est possible. Mais le naturel est revenu au galop: Le gardien du Ottawa a été bon et celui de Canadien, pas tant que ça.

C’est vrai qu’on a été battu, au fond, par quoi? Par l’argent et le vote des arbitres, essentiellement. Si les arbitres n’avaient pas fait 289 erreurs, la Flanalette aurait égalé la série, planté les Sénateurs et gagné la Coupe. Personne ne peut contester ça.

C’est aussi à cause de l’argent. Si Pierre Gauthier n’avait pas investi autant d’argent pour des joueurs pas bons dans les dernières années, Canadien aurait au moins deux trois attaquants de puissance de plus dans ses rangs. Au moins Marc Bergevin pourra repartir à presque neuf pendant l’été. D’ailleurs nous allons consacrer un dossier spécial de 78 articles dans les deux prochains mois sur l’avenir de l’équipe. Manquez pas ça.

Reste que tout n’est pas négatif. Avec cette nouvelle rivalité qui vient de naître entre Montréal et Ottawa, le retour des Nordiques n’est plus nécessaire. Canadien n’a pas besoin de deux équipes pour se crinquer et les Sénateurs feront en masse le travail.

Bref, ce que Canadien est en train de nous dire, c’est à la prochaine fois.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • André Arthur, qui a une explication
    Vous placez quelques dames au sommet d’une organisation, vous prenez un peu de recul, et vous regardez la foire poigner. L’article André Arthur, qui a une explication est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda
    Le Dr Arruda, j’ai envie de lui dire des fois : Si ce n’est pas votre décision, clignez des yeux trois fois, je veux dire, envoyez-nous un signal de détresse. L’article Pascal Bérué, qui interpelle Horacio Arruda est apparu en premier sur Le club des mal cités.
  • Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette
    J’ai l’impression que parfois, à travers ses interventions, c’est un petit peu un message de détresse qu’il nous envoie. J’ai envie de lui dire, si vous êtes en danger comme nationaliste à la CAQ, clignez des yeux deux fois. On va venir à votre secours! L’article Pascal Bérubé, qui interpelle Simon Jolin-Barrette est apparu en […]
  • Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec
    Dans mes prédictions actuellement, j’ai une bonne moyenne je pense. Je fais de bonnes prédictions. Dix, dix élus du nouveau parti de Éric Duhaime, en fait le Parti conservateur. Je pense que dix élus, ce serait peut-être le minimum.  L’article Jeff Fillion, qui ose une prédiction à propos du Parti conservateur du Québec est apparu […]
  • Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique
    Je considère qu’il est de notre devoir de faire l’impossible pour sortir de l’extrémisme sanitaire dans lequel la Coalition avenir Québec de François Legault nous enfonce depuis maintenant presque neuf mois. L’article Éric Duhaime, qui explique sa principale motivation pour se lancer en politique est apparu en premier sur Le club des mal cités.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.