Le Sportnographe

Canadien à l’ère des sushis

Il fut une époque où les joueurs de Canadien fumaient des cigarettes entre les périodes, travaillaient à la brasserie Molson pendant l’été et gagnaient des Coupes Stanley. On avait alors affaire à des hommes indépendants et autonomes.

Mais les choses ont bien changé depuis. Les jeunes de nos jours doivent être dorlotés physiquement et mentalement sans quoi ils pourraient ne pas se sentir valorisés, ce qui est très mauvais pour la précision des lancers top corner.

Robert Gainey et Pierre Gauthier n’étaient pas parvenus à s’adapter à cette nouvelle réalité, formant ainsi toute une génération de Benoît Pouliot en impuissance. Heureusement, Marc Bergevin et son équipe ne feront pas les mêmes erreurs.

En effet, on apprenait récemment qu’afin de s’assurer qu’il avait le moral au beau fixe, Martin Lapointe avait invité Alex Galchenyuk à manger des sushis, une excellente source de protéine et de mercure.

Voyez-vous, parfois, il faut sacrifier un poisson en voie d’extinction pour qu’un futur Guy Lafleur voie le jour, et ça, Canadien nouveau l’a bien compris.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • De la viande crue? Canadien va pogner la légionellose, le E. Coli. et autres colliforme fécaux! Vite, nommons Marie-Claude Lortie responsable de l’alimentation de Canadien.

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories