Le Sportnographe
sportnographe
Accueil » Alex Galchenyuk » Canadien à l’ère des sushis

Canadien à l’ère des sushis

Il fut une époque où les joueurs de Canadien fumaient des cigarettes entre les périodes, travaillaient à la brasserie Molson pendant l’été et gagnaient des Coupes Stanley. On avait alors affaire à des hommes indépendants et autonomes.

Mais les choses ont bien changé depuis. Les jeunes de nos jours doivent être dorlotés physiquement et mentalement sans quoi ils pourraient ne pas se sentir valorisés, ce qui est très mauvais pour la précision des lancers top corner.

Robert Gainey et Pierre Gauthier n’étaient pas parvenus à s’adapter à cette nouvelle réalité, formant ainsi toute une génération de Benoît Pouliot en impuissance. Heureusement, Marc Bergevin et son équipe ne feront pas les mêmes erreurs.

En effet, on apprenait récemment qu’afin de s’assurer qu’il avait le moral au beau fixe, Martin Lapointe avait invité Alex Galchenyuk à manger des sushis, une excellente source de protéine et de mercure.

Voyez-vous, parfois, il faut sacrifier un poisson en voie d’extinction pour qu’un futur Guy Lafleur voie le jour, et ça, Canadien nouveau l’a bien compris.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • De la viande crue? Canadien va pogner la légionellose, le E. Coli. et autres colliforme fécaux! Vite, nommons Marie-Claude Lortie responsable de l’alimentation de Canadien.

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Jeff Fillion, sceptique
    On gèle partout en Amerique du Nord. Les anxieux climatiques en pyjama sont silencieux. On va les entendre quand il va faire 32c le 7 juillet… Pauvres tites bêtes, elles sont si fragiles😎.
  • Maxime Bernier, précis
    Trudeau est un monstre cruel.
  • Anne Casabonne, qui flaire un complot
    Souvenez-vous au début de la crise, M. Fitzgibbon a dit que nos données médicales étaient une mine d’or. Il voulait ouvrir les valves de nos données médicales. Alors moi je pense que c’est un pied dans la porte à ça. Il a pas dit à qui irait la mine d’or, mais il a l’air de […]
  • Anne Casabonne, dans le champ
    T’as vraiment l’impression que tout le monde est assis dans la même moissonneuse batteuse des droits. Pis qu’il y a pu personne qui remet rien en question.
  • Anne Casabonne, épidémiologiquement scientifique
    Alors donc, le 30 septembre, on pouvait se côtoyer, les vaccinés pouvaient côtoyer les non-vaccinés. Et puis le lendemain c’était devenu la donne à suivre. Alors qu’il n’y a pas de science, y’a rien de scientiquement épidémiologique là-dedans.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.