Le Sportnographe
8740703

Canadien a enfin trouvé son goon en Cammalleri

Photo : THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Pendant que les experts sportifs tergiversent à savoir si Canadien gardera en son sein le grand dadais à Alex Henry qui a la qualité d’être toff et le défaut d’être pas bon, Jacques Martin a trouvé chaussure à son pied en matière de goon. Oui, on parle bien ici de Michel Cammalleri, qui ne s’est pas gêné pour sacrer un coup de bâton dans la face d’un ptit jeune du Islanders pas plus tard qu’hier soir.

L’idée de compter sur un matamore qui est aussi un marqueur prolifique est des plus séduisantes. En effet, ne libérerait-on pas la place réservée habituellement audit goon sur le quatrième trio pour y installer un futur champion compteur à échanger éventuellement contre rien ? La réponse est oui.

En plus, Cammalleri a du flair lorsque vient le temps de décider à qui s’attaquer. Nino Niederreiter, connaissez-vous un nom plus compliqué que ça ? Si le petit Nino restait traumatisé par la pointe du bâton de Cammalleri, les commentateurs sportifs ne s’en porteraient que mieux.

On aimerait bien d’ailleurs que Cammalleri règle le cas de Magnus Paarjarvi et de Kevin Shattenkirk avant que Jacques Demers ne fasse des dégâts en prononçant leurs noms. Cammalleri est un homme polyvalent : buteur, salaud et lettré. Il est l’homme de la situation.

7 commentaires

Laisser un commentaire

  • Malgré le geste disgracieux de Mike Cammaleri hier, il va quand même être sur plusieurs téléviseurs dans la prochaine semaine à cause de cette publicité que la LNH va faire rouler dans plusieurs réseau de sport à travers l’Amérique du nord. Ok ok, Mike n’e dit pas grand chose (mmh à bien y penser il n’a même pas une phrase!), mais c’est du bon exposure pour l’équipe ! Une pub basée sur le fait que le Canadiens n’était qu’un feu de paille l’année dernière en série … pensez-vous toujours que c’était le cas? Pensez-vous qu’Halak aurait du être sur cette pub?

  • Voilà. Le capitaine est petit, le goon est petit. Le problème du Canadiens est donc le suivant; les gardiens sont trop grands.

  • Il parait que le Suisse l’as frappé dans son angle mort.

    Mais si nos patineurs virils ont des angles morts pourquoi il ont pas des miroirs après leur casques?

  • Je tiens à spécifier…c’est Magnus Paajarvie-Svenson, même les suédois adopte la mode des nom multiple. À quand un jour russo-suédois, genre Stalin Paajarvi-Ovetchkine

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories