Le Sportnographe

Canadien?

Qui se souvient de Canadien? C’est la question que l’on peut se poser en ce vendredi de mai alors que la température nous fait pas mal plus penser à un début de saison d’octobre qu’une série de la Stanley.

Évidemment, le gros hockey est rendu tellement ailleurs que Canadien alors que les méchants Bruins s’apprêtent à effacer le Flyers en 4. Que le Tampa va gagner la Coupe avec l’ancien coach des juniors de Canadien. Et que le Vancouver va finalement faire de quoi d’autres que tenir les Jeux Olympiques. Comment alors s’attarder à un club qui s’est lamentablement écroulé en 7 matchs alors que toute la ville s’était peinte les joues en trois couleurs indélébile? Comment avoir un peu d’amitié pour un club qui nous a laissé tomber?

Comment reprendre le flambeau de nos bras meurtris alors que notre club n’est même pas capable de ne pas avoir de bras meurtris?

Fectivement, le constat est sans appel : Canadien n’intéresse plus personne. Sinon Yvan qui signe l’article du Journal Métro de ce matin.

Alors on fait quoi? On l’oublie et on prend pour les Prédateurs?

On apprend les règlements du soccer?

Non. On parle de Canadien. Sans arrêt.

On en a déjà parlé ici : c’est le simple pari Pascal.

C’est pourquoi le Sportnographe vous donne ce truc : un peu de Canadien le matin, le midi et le soir. Et le tour sera joué. Vous aurez envie d’aborder le statut de Travis Moen avec la petite famille lors de la fête des Mères!

Canadien? Ah oui! Canadien!

17 commentaires

Laisser un commentaire

  • y’a le Bulldogs qui avait pris les devants 2-0 contre le Moose du Manitoba et qui s’est fait remonter ça 2-2… faudrait pas que les p’tits chiots de Canadien fasse pareil comme Canadien pis se faire sortir en 7 hein? 5ème match, à soir, qu’on peut écouter gratiiiis dessus les z’internet… le descripteur est aussi excitant que Martin McGuire…

    http://cham.player.amri.ca/

  • Au contraire, Canadien est partout. Serge Kostitsyn patine a Nashville, Maxim Lapierre frappe du monde a Vancouver, Alain Vigneault regarde Lapierre frapper du monde, Claude Julien crie a Boston, Dominic Moore et M-A Bergeron sont electrisants (la pognez-vous tu?!)…alors vive Canadien!

  • Bon point. La disparition de “Babe” Ruth Ellen a fait oublié le vrai problème de l’année, la disparition de Scott Gomez entre les deux entre-saisons. J’ai une idée pour qu’on redonne du regain de vie aux Flanalettes: faire un autre film! Pour Toujours les Canadiens en Super-Ralenti 3D?

  • Attendez … cet article est carrément exagéré! De là à dire qu’ils nous ont laissés tombés, c’est carrément exagéré! Ils se sont battu jusqu’à la toute fin, mais Boston a eu le meilleur d’eux à la dernière seconde. Certes, ça mérite un ménage dans les joueurs peu efficace comme Gomez, Moen et Spacek.

    Si nous avions une autre équipe que le Canadiens, nous en parlerions peut être un peu moins … mais pour ça … il va falloir attendre encore un peu.

    Et euh … c’est quoi l’idée d’appeler l’équipe au singulier ? Je rappelle à l’auteur qu’ils sont une équipe de 20 joueurs sur le banc. … sport d’équipe … plusieurs … pluriel … “Les” Canadien”s” … s’il vous plait.

  • UN Canadien comme celui qu’on a ne devrait même plus être mentionné dans les livres, revues et radios. Le mot Canadien devrait être interdit, effacé partout et son utilisation punie d’une amende à la sévérité singapourienne.

    Canadien est une entité malfaisante, au centre d’un complot fasciste (propagande), communiste (plafond salarial) et islamiste (Carey Price), visant à retirer l’argent de nos poches en billets, bières et hot dogs pour financer les activités internationales secrètes de Scott Gomez et de Donald Beauchamp.

    De plus, si Canadien était incarné dans une personne ce serait probabkement dans un “gros bonhomme” et avec les problèmes d’obésité actuels, on se doit d’éliminer cet avatar de l’américanisation de notre beau Québec.

    Canadien, c’est fini!

  • Eureka!
    Vancouver…Jeux Olympiques…Stade…Régis Labeaume….Joueurs Québecois…
    Cher M Bettman,
    Nous avons un Stade de 50,000 places et une équipe qui a besoin d’ un peu de compétition afin de performer et d’ ajuster ces tarifs trop élèvés. (afin de permettre a ses partisans d’économiser pour mettre de l’essence.)Il y a 3 équipes dans la belle région de New-York,que diriez-vous de 2 équipes dans le Mont Réal? Merci

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.