Le Sportnographe

Canada mange de l’Italien pour déjeuner

Comme le Sportnographe engrange des revenus inattendus depuis quelques temps dû à des paris sportifs biens placés, nous serons en Italie pour vous analyser les matchs de Canada comme si vous y étiez.

Turin – Alors que Canadiens prend une pause olympique bien méritée, Canada lui se bat sans relâche pour atteindre la finale et remporter encore cette année la médaille d’or avec un trou. Ce long voyage commençait ce matin avec un premier match enlevant entre notre pays et l’Italie et leur équipe toute étoile.

Que dire de plus sinon que Canada s’est amusé un peu moins qu’on pensait. Alors que les filles, elles, ont su enfiler 16 larcins dans l’entrejambe de la gardienne, les gars, eux, n’ont même pas été capables d’en mettre plus que 7 dedans l’orifice italien.

Quoi penser de Canada dans ces circonstances ? On savait qu’Italie était particulièrement pas vraiment de compétition mais de là à se faire avoir deux fois par les Italiens en plus de pas être capable de les détruire sauvagement avec, par exemple, 25 buts, a de quoi laisser perplexe les espoirs de médailles.

Aurions-nous dû faire venir le petit Crosby ? Est-ce que les joueurs de Canada auraient dû prendre de la drogue comme José ? Est-ce que Wayne aurait parié sur la défaite de Canada ?

Demain, Canada sera de la partie contre Allemagne qui, ont le sait, n’ont pas le compas dans l’œil. On verra tout de suite quelles sont les chances de remporter la Or.

À suivre…

3 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.