Le Sportnographe

Campagne “Pour que Michel Langevin mange ses bas”

Crédit photo : Campagne "Pour que Michel Langevin mange ses bas"

Ici, au Sportnographe, du CKAC Sports, on en mange par les oreilles. Pourquoi ? Ben parce qu’un certain soir de 2004, toute la gang su’a brosse chez Piquette, on a fait le pari que si Canadien gagnait ce soir là, on allait consacrer nos vies professionnelles à raconter des blagues sur Canadien ainsi qu’à rire des journalistes sportifs chaque semaine. Cela, malgré nos formations universitaires et notre volonté (sauf Munger) de faire la révolution.

La suite appartient à la grande famille de l’histoire du Québec. Ce soir là, Canadien a gagné. Sportnographe est né. Et depuis, Réjean Tremblay est devenu notre ami.

Bon. Tout ça pour dire qu’un pari, ben c’est comme une porte, ça se tient. Alors, si nous on a tiendu le nôtre il y a 6 ans et ce, sans qu’il ait de traces audio pour nous forcer à respecter nos paroles, ben on pense que Michel Langevin, qui a dit sur les ondes du radio la semaine dernière qu’il mangerait ses bas avec du sel, du poivre, un couteau et une fourchette en studio si Gionta allait au Match des Étoiles, doit aussi tenir le sien si le beau Brian à la chance de tenter la sienne de gagner un pick-up en Caroline cette année.

Le pari de Michel, en audio.

|titles=Écouter]

Le Sportnographe est donc fier de lancer la campagne Pour que Michel Langevin mange ses bas. Objectif ? Faire manger à Michel ses bas, pour cause de nivellement par le bas. Les moyens pour atteindre notre objectif ? Vous et le système de votation de la LNH, la page Facebook de la campagne, le pouvoir infini du câble et une possible plainte au CRTC si Gionta se rend au match des étoiles pis que Michel choke. On compte sur vous.

Un bas, c’est faite pour aller sur un pied, dites vous ? Dedans, c’est encore mieux.

So-So-So.

On reconnecte un moment donné.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.