Le Sportnographe

Ça se dope mes amis, ça se dope…

C’est à croire qu’on est de retour dans la cour d’école de la Polyvalente de La Baie 10 ans plus tôt alors que la vente de PCP était à son comble, fournissant suffisamment d’argent aux revendeurs pour se permettre d’acheter la toute dernière Sunfire blanche de Pontiac. Oscar Camenzind (chez les Phonaks de Tyler) vient d’être pris pour dopage (EPO) et et vient d’être remercié par l’équipe suisse pour les Olympiques qui, ne le savons nous pas, arrivent à grands pas.

Tout ça fait suite aux nombre incessant d’admission chez Cofidis ainsi que partout ailleurs. On attends impatiamment qu’Armstrong lui-même se fasse prendre la main dans le sac, question d’avoir quelque chose à dire dans ce monde plate où il y a juste des attaques à coups de machettes à se mettre sous la dent. Vriament, très banal comme mois d’août…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Benoît Dutrizac, peut-être amer
    Moi, moi, moi et mon nombril. Drainville se comporte toujours comme s’il descendait du ciel. Pis là lui il prend ma place le midi esti, pis y dit, je va faire mieux. Man, je t’ai donné 33 parts de marché, ferme ta yeule pis dis merci! Quessé ça? Pis là il arrive ministre, pis il […]
  • Yvon Deshaies, à propos des eaux usées
    – Louiseville a besoin d’un nouveau bassin des eaux usées. – C’est un dossier de marde.
  • Denise Bombardier, à propos d’André Brassard
    – J’ai été atterrée l’autre jour quand j’ai vu que le ministre de la Culture du Québec, ils ont fait un petit quiz, et on lui a demandé qui était notre grand metteur en scène, André… qui est décédé récemment? Vous allez me donner son nom? – Notre grand metteur en scène qui est décédé […]
  • Gilles Proulx, qui aime les vaches
    Alors qui est le plus bête? La pauvre vache ou l’homme? 24 belles grosses vaches, c’est beau des vaches, moi j’aime ça des vaches, c’est doux, c’est fin. Ça donne quelque chose une vache comparativement à nombre de traîneux de trottoirs.
  • Jacques Gourde, sans caviar
    Ça semble relativement facile pour un ministère de trouver une façon de refuser ou de divulguer, ou de clavarder des documents. On peut parler, ah, ça touche à la sécurité nationale, donc on clavarde.

Catégories