Le Sportnographe

Benoît Pouliot est le nouveau ancien Guillaume Latendresse

Photo : AP Photo/Bill Kostroun

On se disait, ça s’peut pas, Canadien se débarrasse d’un jeune joueur plein de talent qui va compter des tonnes de buts ailleurs, mais obtient en retour un joueur aussi bon qui vient compter des tonnes de buts ici. On avait raison, ça ne se pouvait pas. Le vrai Benoît Pouliot vient d’être dévoilé.

Les gens du Minnesota nous l’avaient dit : Poupou manque de chalance, est paresseux, et a un drôle d’accent. Mais Poupou n’en finissait plus de marquer des buts avec ses nouveaux amis Gomez et Gionta. À tel point qu’on s’est dit un instant que Minnesota, ils pouvaient bien avoir perdu leur North Stars, ils connaissent rien au hockey.

Eh non, c’est bien nous qui étions naïfs. Pouliot est redevenu l’ombre de lui-même : nonchalant, pas vite, et sent du dessous de bras. Tellement, que Jacques Martin a décidé de le muter au côté de Sergeï Kostitsyn, un gars que quand il sue, ça sent le gros gin, et au côté de Maxim Lapierre, un gars qu’on sait même pas ce qu’il fait.

Ah, tiens, Maxim Lapierre + Benoît Pouliot. Est-ce qu’on s’est enfin rendu compte que Poupou est le nouveau Guillaume Latendresse version Canadien ? A-t-on enfin réalisé qu’un gars qui est mauvais ailleurs ne deviendra jamais bon ici ? S’est-on résolu à arrêter d’aller chercher des joueurs remplis de potentiel en espérant qu’ils deviennent bons ? Est-ce qu’on a compris que des Metropolit qui sont meilleurs qu’ils ne le devraient, c’est mieux que des Pouliot qui s’effondrent ?

On aimerait bien ça, parce que nous au Sportnographe, on est tannés d’être déçus.

8 commentaires

Laisser un commentaire

  • et quand Gomez et Gionta insistent en disant que TiBen Poupou était LE joueur qu’ils ont de besoin pour compléter leur trio… c’est-tu un message qu’ils veulent envoyer à Coach Martin d’enlever Darchie au plus sacrant dessus leur trio et ce, même en mode pratique? vive l’esprit d’équipe hein?

  • Il est temps que Canadien réalise que la véritable Comète de l’Ontario se nomme Tom “I’m not going back to Hamilton” Pyatt. Je ne vois personne d’autre pour mieux compléter Gionta et Gomez que ce futur joueur de concession.

  • Franchement le Sportnographe…

    Je pense que le grand nonchalant en question, il vous a fait très mal paraître avec votre condamnation hâtive à son endroit comme étant “195 livres de baloney”.

    Et maintenant qu’il connait un certain ralentissement après voir fait bondir les fans “de canadien”, comme vous aimez le dire, vous le salissez de nouveau à la première occasion.

    J’espère simplement que si “canadien fait les séries” qu’il soit le meilleur pointeur du club pendant nos courtes séries.

    Comme ça on pourra dire que le Sportnographe,pour en revenir au baloney, ça ne vaut pas cher la livre.

    R.

  • Pourquoi j’ai l’impression d’avoir déjà lu cette chronique? Anyway… Le problème mon YP (lire Ouaille-Pee), c’est que les gars y virent bons quand y partent, pas quand y’arrivent! Un jour, on va chercher des ailiers pour Palushaj, pis là, on va pas trouver, pis on va s’ennuyer en crisse de Chipchura, D’Agostini pis Jay Leach.

  • Le Sportnographe est mal compris parfois… c’est dommage…
    Le lisage de chronique au premier degré, ça vaut pas cher la livre non plus!

  • @Gaétan D. Gagné : je ne serais pas surpris que vous ayez raison. Serait-ce une théorie que j’aurais déjà détaillée ? Moi qui croyait que l’amateur de sport ne se rappelait plus ce qu’il avait lu la veille… 😉

  • @Raphael:
    Faut arreter de tout prendre pour du cash et comprendre l’humour la ou il est… Si vous prenez toujours tout aussi au serieux mon pauvre la vie doit etre triste!

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.