Le Sportnographe

Benoît Pouliot manque à Canadien

Photo : THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Cela fait à peine trois jours que l’on sait que Benoît Pouliot ne sera pas de retour avec Canadien, et déjà, on s’ennuie comme du beurre dans la poêle. C’est que voyez-vous, l’univers du chignage autour de la Flanalette est accaparé en grande partie par le contrat de Scott Gomez.

Pouliot nous offrait une distraction, nous permettant de nous moquer de son air de grand dadais tout en faisant des jeux de mots avec “poupou”, “poulet” et “ma petite pouliche”.

Le grand Benoît fait malheureusement partie d’une catégorie de joueur en voie de disparition qui a déjà pourtant fait les beaux jours de Canadien : les joueurs pleins de talent mais pogneux de beignes.

Qui donc prendra la relève dans cette catégorie ? Kostitsyn est sans doute en bonne position, mais on a comme l’impression que Pierre Gauthier l’échangera contre un choix de troisième ronde dans deux mois.

Demain s’ouvre le marché des joueurs autonomes. Canadien doit trouver un remplaçant à Benoît Pouliot et malheureusement, on nous dit qu’Alexandre Daigle n’est plus suffisamment en forme pour tenter un retour au jeu. Selon nos sources le meilleur candidat pour le poste est toujours disponible et il s’appelle de Benoît Pouliot.

2 commentaires

Laisser un commentaire

  • Ça va me manquer de ne plus pouvoir crier Poupouuuuu… quoi 2-3 fois par année? C’est toujours agréable d’avoir un joueur avec un nom l’fun à crier (même si c’est pas assez souvent). Ça va prendre un remplaçant, y’a pas un Popovitch de dispo?

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.