Le Sportnographe
8387662
Accueil » Benoît Brunet » Ballotage du 2 avril 2010

Ballotage du 2 avril 2010

Photo : CP Darren Calabrese

Le fixatif de la semaine

Le fameux Paul Mitchell Freeze & Shine qui nous a donné pendant plusieurs années notre bon ami Kerry Fraser.

Le jeu de boisson de la semaine

C’est pas parce qu’on aime pas Benoît Brunet qu’il n’y a pas moyen de s’amuser avec lui.

L’audition de la semaine

François Gagnon qui jouera dans lance et compte. À quand un cameo de Réjean Tremblay lui-même? À quand un cameo de quelqu’un qui est pas passé dans Lance et Compte encore? Et est-ce que ça existe?

La présence dans un jeu télévisé de la semaine

Georges Laraque et Jean Pascal à la guerre des clans. Des beaux moments. :

Le français qui parle de hockey de la semaine

Le blogue du journal Le Monde sur le hockey. Un vrai plaisir pour le palet.

Le poisson d’avril de la semaine

L’agent de Jaroslav Halak qui annonce que le numéro 41 a signé pour 6 ans sur les Twitter.

L’article qui démontre que le sens de l’humour dans le sport c’est pas donné à tout le monde de la semaine

L’article de CKAC qui en revient pas que l’agent de Halak puisse faire des blagues de même. Heille tsé là, wô.

Le twitfight de la semaine

Entre tous ceux qui trouvent que CKAC, sont caves. Et CKAC.

6 commentaires

Laisser un commentaire

  • suis je le seul a trouvé que la guerre des glands avec l’ancien mec pas comique de taverne, bin que c’est vraiment pas comme quand stais Luc Senay pi que c’est de la crisse de marde.

  • >>Paul Mitchell Freeze & Shine…
    Quel moment touchant:
    RIP Kerry… et t’avais totalement raison le 28 avril 1987: ce non-but n’a jamais été un but et ne sera jamais un but car but il n’y a pas eu.

    Radio-Canada a eu la brillante idée de mettre sous archives cette partie mémorable de Kerry incluant ce judicieux “call” à 3 minute de la fin du match.

    http://archives.radio-canada.ca/sports/hockey/clips/14861/

    Maintenant dégage Fraser: on t’assez vu la face.

  • @Jean Saisrien et GoNordiques: je pense que vous êtes en train de nous écarter du véritable débat: la guerre des clans, son animateur hasbeen et son décor pseudo-futuriste tant qu’à y être, devrait-elle être oui ou non rayé du paysage télévisuel québécois? On s’obstinera sur le but d’Alain Côté plus tard avec Jean Dion comme modérateur (?!?)

  • @Jean Saisrien: Je crois que le fait que Gillis ait été poussé… bah, je niaise. J’avais quoi, 5 ans à ce moment. J’obstine par principe!
    @Bundock: Depuis quand sommes nous confinés au sujet principal sur ce site? Quant a votre question, je n’ai pas accès au canal V en le royaume de l’Ontarie, donc je ne peux me prononcer. Selon mon souvenir, l’original était horriblement platte!

S’abonner à l’infolettre

Recevez chaque semaine les nouvelles citations par courriel!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi – Tome 2!

Achetez le recueil de citations sportives Dans mon livre à moi!

Achetez le recueil de citations politique Le club des mal cités!

RSS Le club des mal cités

  • Adrien Pouliot, qui explique pourquoi nos dirigeants persistent avec les mesures sanitaires
    Et ces gens-là, font parti, ce sont des adeptes de ce qu’on appelle la grande remise à zéro, la grande réinitialisation, en anglais, le grand reset tsé.
  • Jérôme Blanchet-Gravel, à propos des mesures sanitaires au Mexique
    Parce qu’au Mexique vous savez, on respecte les mesures aussi un peu parce que ça fait bien. Ça fait bien auprès de l’Occident, on se passe du Purell dans les mains et on a l’impression d’appartenir nous aussi à la civilisation. Donc tsé, y’a un effet un peu de colonialisme sanitaire, vous comprenez, toutes ces […]
  • Richard Latendresse, qui se trompe de journal
    Rappelons à nos téléspectateurs qui est Jamal Khashoggi, ce journaliste Saoudien qui a été très critique à l’égard du régime, qui était, qui avait choisi comme cible, le prince héritier Saoudien. Il d’ailleurs s’était installé ici en Virginie Paul et il était chroniqueur au Journal de Montréal.
  • Richard Martineau, qui fait parler les morts
    Si Michel Chartrand était en vie aujourd’hui, il capoterait, y’en crèverait de voir ce qu’est devenue la gauche, qui ne défend plus les petits travailleurs, mais qui défend les handicapés, racisés, bi-spirituels, non binaires, qui ne parlent plus au monde, complètement déconnectés
  • Maxime Bernier, qui résume
    Ce sont les gauchistes woke qui sont racistes.

Catégories

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.