Le Sportnographe

Amical Baron, La compagnie Ford (fabricant de la Focus et de la Festiva) a fait tour à tour confiance à Wayne Gretzky et à José Théodore pour annoncer ses produits. On connaît la suite, Wayne a eu maille à partir avec une histoire de paris sportifs et notre copain Théo a eu de la misère avec son balcon. Maintenant, c’est Kim St-Pierre qui annonce les voitures Ford. Croyez-vous que Ford a fouillé le “garde-robe” de Kim ? Si oui, qu’est-ce qui a été découvert ?

D’après moi mon Hector, Ford n’apprend pas de ses erreurs. Faut pas chercher loin pour comprendre que Kim St-Pierre est une sorte de cadeau de grec. J’va peut-être me faire critiquer, comme dirait mon chum Jacques Demers, mais ce qu’il y a de louche avec St-Pierre, c’est qu’elle est une fille.

Une fille, c’est pas comme un gars. Ça me surprendrait pas que la petite se fasse surprendre à jaser avec des maudits écolos qui chignent autour d’un arbre. La compagnie Ford est au bord de la faillite à cause qu’elle persiste à vendre des gros trucks qui consomment plein de gazoline. Les filles, ça a pas à coeur la conduite rassurante d’un SUV, ça pense juste aux p’tits oiseaux pis aux fleurs dans les champs. St-Pierre n’encouragera aucun de nos costauds congénères à s’acheter un beau camion rouge…

Certains disent que Cristobal Huet devrait faire des pubs de Peugeot, mais moi je suis pas d’accord. Non, c’est lui que Ford aurait dû engager plutôt que Kim St-Pierre. On sait que Huet conduit un rutilant Hummer et on peut être sûr qu’il va fiter à merveille dans un F-150. Changer un gars avec un nom de fille et une boucle d’oreille contre une fille qui joue au hockey, c’est comme changer quatre trente sous pour une piasse.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.