Le Sportnographe

À défaut de Bob Hartley, Patrice Brisebois ?

La nomination de Robert Hartley à Calgary a secoué bon nombre d’experts dans les bureaux du Sportnographe (au moins deux en tout cas). C’est qu’ont avait vu le petit gars d’Hawkesbury à l’oeuvre pendant la série Montréal-Québec et nous avions été grandement impressionnés par la façon dont il sifflait dans un sifflet. On aurait bien aimé voir ça à Brossard.

Heureusement, nous apprenons ce matin que Patrice Brisebois, lui aussi vedette de télé-réalité, serait pressenti pour joindre l’organisation de Canadien. Bon d’accord, on ne parle pas de grand-chose : “aider au développement des jeunes défenseurs”. Mais c’est mieux que rien. “Son boulot consisterait entre autres à faire la ­navette entre Montréal et Hamilton”, selon Yvon Pedneault qui est bien plogué dans la région des employés de Québecor. En gros donc, Brisebois ferait des lifts à des jeunes défenseurs entre Montréal et Hamilton. Faut dire que Brisebois est un grand fan de chars.

Certains pourraient s’inquiéter que la diction de toute une génération de défenseurs de Canadien soit compromise par un surplus de “aaaoooeuhhh” inculqués par Brisebois, mais l’important selon nous, c’est ce qui se passe sur la glace.

Si en plus Guy Carbonneau était nommé assistant de Michel Therrien, la belle complicité des entraîneurs de l’équipe perdante de Montréal-Québec pourrait rejaillir sur les joueurs de Canadien et les mener tout droit à la Coupe. Bin pas la Coupe Stanley là, la Coupe de la série Montréal-Québec, mais c’est mieux que rien.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Flux Le club des mal cités

  • Jean-François Gosselin, à propos des femmes en politique
    Quand moi j’approche quelqu’un, je veux pas me faire dire non, donc j’y vais tranquillement. […] Pis aussi, quand on convoite, je te dirais c’est encore plus vrai lorsque c’est des candidates parce que de nature, les femmes sont peut-être moins attirées par la politique. Pis pour moi ç’a toujours été important aussi d’avoir des […]
  • Luc Ferrandez, insulté
    Ça m’insulte de voir du monde mettre leur manteau d’hiver en été. Christ, achetez vous des manteaux d’été !
  • François Legault, à propos d’un meurtrier tué par la police
    Je suis content qu’on soit débarrassé de cet individu-là. Il faut voir aussi ce qui est arrivé. Étant donné que c’est quelqu’un qui était déjà ciblé, pourquoi a-t-il été relâché?
  • Jérôme Blanchet-Gravel, dur-à-cuire
    Dernier grand débat de société: si vous vous sentez intimidé par une caissière de 16 ans au Ashton qui vous propose de lui laisser 20% de #pourboire sur une machine, c’est que vous n’avez jamais fréquenté de quartiers où on peut vous braquer pour 20$ avec une arme.
  • Éric Duhaime, rassembleur
    Quand j’entends des gens nous traiter d’égoïstes, ou d’édentés ou de complotistes parce qu’on veut offrir un avenir meilleur au Québec, ben je leur dit d’aller se faire foutre parce qu’ils ont rien compris.

Catégories