Tag: Martin McGuire

Martin McGuire, en trio

– On reviendra sur cette transaction importante complétée entre les Pingouins et les Sénateurs et les Golden Knights de Las Vegas, un espèce de threesome si vous me passez l’expression, que la ligue nationale ne voudra peut-être pas revoir de si tôt.
– Est-ce que tu voudrais choisir un autre mot?
– Non, mais je voulais que les gens saisissent bien.

Martin McGuire, qui va, ou pas

Galchenyuk a déjà passé son bâton dans les patins d’un adversaire. Oh là là. Quand rien ne va pas.

Martin McGuire, à propos d’un corps

Y’a pris un peu plus de muscle dans le haut du corps notamment, dans le bas du corps aussi…

Le processus complet de la question avec la réponse dedans

Martin McGuire a hier bien illustré le concept de la question avec la réponse dedans.

1. On insère une expression dans notre question (in your face hockey?);
2. Le joueur répète l’expression (« like you said… we gotta be right in their face »);
3. On dit qu’il a utilisé cette expression (« il a utilisé l’expression in your face hockey »).
|titles=985-08112011-inyourfacehockey]

Poser la question – Martin McGuire

|titles=s03-ep23-poser-la-question]

Saint-Valentin : Flyers a mangé Canadien tout rond

Crédit photo : La Presse canadienne, Graham Hughes.

On va se dire les vraies choses, pour la St-Valentin, on a déjà vu mieux que 2 défaites en 2 jours infligées par le même club. « Ben t’sé Paul, j’sais pas, donne-moi des roses, du chocolat cheap, n’importe quoi sauf une volée » me disait souvent mon ancienne blonde. Canadien me fait justement penser à elle en ce dimanche cu-cul. C’était une belle fille avec un passé reluisant et un grand-père centenaire, mais elle était à l’argent, se tenait su Crescent et refusait souvent de commenter après une mauvaise performance. Pis après 4 volées de suite un soir d’avril, ben je l’ai sacrée là. Parce que vous savez, ce qui a d’important avec la réalité, c’est d’être capable de la voir.

« T’as pourtant l’air d’un si bon gars mon Paul. Pis en plusse, je te trouve pas mal cute, tellement que si t’étais… ». Ok là. Merci, mais c’est pas le sujet. L’heure est grave. Canadien vient d’en perdre 2 de suite. Maginez, 2 de suite, c’est tout ce qu’il a trouvé à donner à ses partisans avant de les quitter pour 2 semaines. Même pas un french, encore moins une petite vite. Rien. Pourtant, la règle me semble claire dans le domaine. Si tu comptes participer à un congrès de 2 semaines à Cuba, t’es mieux de t’occuper de ta blonde avant de partir parce que sinon, le Spagatte risque d’être épicé plus que d’habitude en revenant.

« Mais là, Canadien serait-il un salaud mon Paul ? » Exactement, dirait Jacques Martin comme il le fait à la suite de chaque question pré-répondue de Martin Mcguire en entrevue d’avant-match et si, bien sûr, mon texte était diffusé sur les ondes de Corus Canadien. Mais ce n’est pas le cas. « Alors, je répète la question Paul : Canadien est-il un salaud ? » Vous savez, Jean-Paul Sartre disait ceci : Aimer est, dans son essence, le projet de se faire aimer. Bon, ça a plus ou moins rapport avec votre question, mais j’avais le goût de ploguer Sartre. Faque arrangez-vous avec ça, moi, m’en va acheter des roses. Pis une Coffee Crisp.

On reconnecte un moment donné.

Québec : pas capable de présenter un match de la LNH comme du monde

AFP, Richard Wolowicz/Getty Images.

AFP, Richard Wolowicz/Getty Images.

T’sé, des fois on se dit, le monde de Québec, y aiment CHOI Radio X pis y mangent de la poutine Ashton aux déjeuner-dîner-souper. Pis ça, c’est pas une raison de les empêcher d’avoir un peu de standing avec un retour éventuel de la ligne nationale dans leu village. C’est d’ailleurs l’hypothèse qui traversait les esprits du Sportnographe avant que Canadien visite le Boston chez-eux (mettons) à Québec, au Colisée Pepsi, en ce dimanche insignifiant.

Mais bon, on a beau vouloir leu donner une chance au monde de Québec, quand tu décides que c’est Boston qui va être visité par Canadien au Colisée de Québec, c’est que tu connais pas ta géographie. Inque pour le fun, on va tester la chose. Piquette, c’est quoi qui est le plus proche ? Montréal ou be donc…

– Canadien.

Voyez, même pas le temps de finir de poser ma question que Piquette y’a répondu. C’est Montréal qui est plus proche de Québec, pas Boston. Donc, fallait que Canadien reçoive Boston à Québec, pas l’inverse.

Puis, avez-vous vu ça en première période ? Après qu’une baie vitrée se soit détachée de ses 4 vis pour tomber dans face des spectateurs, ben ça a pris au moins 20 minutes avant que deux ti-casses en coton ouaté parviennent à régler le problème. Y’avait même pas de pitounes Molson Ex à filmer pendant ce temps-là.

Enfin, on sait tous que Martin McGuire et Dany Dubé représentent le duo de descripteur-analyste le plus fiable en matière de Canadien. Presque jamais de lapsus, presque jamais de problème technique. Ben là, au Colisée Pepsi de Québec, les tympans de Martin McGuire ont failli exploser quand on a entendu ce feedback de la mort provenant d’on ne sait pas où dans l’amphithéâtre.

Ça nous rappelle la voix d’Alain Crête décrivant un but de Gord Donnelly.

Moi, je dis ceci. La LNH de retour à Québec un jour ? Ha ha.

On reconnecte un moment donné.

Enfin, on pogne une erreur de Martin McGuire

L’an passé, Alex Tanguay s’est AMENÉ CHEZ CANADIEN par le biais d’UNE échange, pendant le repêchage. Martin MCGUIRE, lui, s’en souvient pas pantoute.

Michel Langevin, qui a la mémoire courte

Pat BURNS n’a jamais remporté la Coupe Calder dans la Ligne américaine. POURTANT, Michel Langevin et Martin McGuire, eux, pensent que oui.

L’Académie de journalisme sportif Burger Sport avec Réal Munger

Réal Munger reçoit Simon Durivage à l’Académie de journalisme sportif Burger Sport.

1 2 3 4