Le Sportnographe

Mot-clé -marc bergevin

Marc Bergevin, qui continue

J’pense qu’ils ont dépassé toutes les attentes de beaucoup de monde, pis c’est un groupe qui croit en eux, puis y’a pas de raison qu’on continusse pas dans la même direction pour faire les...

Marc Bergevin, qui conjugue

Dans trois quatre ans, quand Kotkaniemi exemple, ou Poehling, pogne son fly pour les sept huit prochaines années, pis le joueur que j’ai acquéri y’est à fin, tu vas être le premier à dire: pourquoi...

Marc Bergevin, courtois

Tsé amener un Québécois juste pour faire un peu la flaveur populaire, j’pense que c’est pas la bonne chose à faire. Mais tantôt je l’ai dit, ces gars-là, je suis convaincu, étaient courtoisés par des équipes de la ligne...

Marc Bergevin, qui jongle avec des boules

– Pis là on s’est mis en arrière du, l’expression anglophone, du huitième boule, du eight ball. – La noire. – La noire, pis ça c’est comme une boule de neige, pis là la confiance, ça...

Marc Bergevin, qui cite JFK à l’envers

Je regardais un reportage sur John F. Kennedy qui est décédé pis un de ses..
– À CNN?
– Oui, pis y’a dit: Don’t ask what you can do for your country but what your country can do for you.

Marc Bergevin, qui souffre

Parce que moi j’ai souffert, les partisans au souffert, l’organisation a souffert pis nos joueurs devraient aussi souffert.

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.