Tag: Gaston Therrien

Gaston Therrien, qui met l’ecstasy et le Tylenol sur un même pied

Quand moi j’ai arrêté d’être entraîneur, c’était beaucoup plus, ils prenaient des pilules pour se stimuler. Des ecstasy, des Tylenol extra-fort, des Sudafed, des trucs comme ça.

Gaston Therrien, humoriste

– Plus le Canadien va gagner des matchs, plus le Canadien va gagner des rondes, plus ce chandail là va avoir de l’importance.
– Ça rend les joueurs heureux d’être ensemble, d’être en famille. C’est comme dans un couple quand tu donnes ta carte de crédit à ta blonde, est toujours heureuse.
– À moins qu’à soit pleine.

Gaston Therrien, qui éructe

Faut dire que là il commence à y avoir des affinités sur les trios. J’pense que Claude Julien, la rotation là, il va la roter de l’autre bord.

Gaston Therrien, qui a du chien en parlant de Semin

Y’a pas de chien, bin c’est ça, qu’est-ce tu veux j’te dise… Si y’avait toute des chiens sur la terre, y’aurait pu d’arbres.

Gaston Therrien, dans un autre espace-temps

Maintenant les joueurs bloquent beaucoup plus de lancers donc faut que ta fraction de seconde soit plus rapide.

Michel Bergeron à TVA Sports: place à la relève!

rds-bergeron

On se demandait qui serait le premier à quitter le bateau de RDS (à part Renaud Lavoie, ce visionnaire) et on a eu notre réponse hier: le tigre Michel Bergeron a poussé son dernier rugissement au Réseau des sports. Certains disent que Chantal Macchabée le suivra bientôt. Et pourquoi pas Mario Tremblay et Vincent Damphousse, tant qu’à y être?

Il n’y a toutefois pas que des mauvais côtés à cette désaffectation. En effet, les sièges laissés vacants par ces grosses pointures laisseront de la place à la relève qui attend patiemment son tour depuis longtemps pour montrer qu’elle aussi a une opinion pas piquée des vers sur le quatrième trio.

On n’a qu’à penser à Alain Chantelois, dit le Baron. Selon nous, il a fait ses classes dans les émissions que personne n’écoute et il mérite son siège à l’Antichambre et entre les périodes. Il en va de même pour Bertrand Raymond, un petit jeune qu’on ne voit pas assez souvent aux heures de grande écoute, même s’il a déjà démontré un certain talent pour chanter les louanges de Canadien. Et Norman Flynn, lui? On veut-tu le voir plus ou on veut pas le voir plus? On veut!

Mais surtout, il nous semble que ce serait là une belle occasion de donner plus de visibilité au maître incontesté du tableau avec des ptits x, Gaston Therrien. Un panel de l’Antichambre avec Gaston Therrien, Alain Chantelois, Norman Flynn et Bertrand Raymond, voilà ce qui nous attend pour la prochaine saison, et c’est hautement réjouissant.

Gaston Therrien, démenteur

Je sais pas ce qu’il va faire samedi, mais je serais déçu qu’il démante ce trio-là…

Gaston Therrien, journaliste de la nouvelle vague

On ne sait pas trop comment nommer cette forme de texte, mais c’est très bon. Un peu comme Twitter, mais en moins signifiant. On aime particulièrement le bout où les joueurs lancent sur les gardiens.
Capture d’écran 2013-02-18 à 15.46.18
Source.

1 2 3 4