Le Sportnographe

Sean Avery serait une excellente acquisition (pour le Sportnographe)

Le marché des joueurs autonomes ne s’annonce pas des plus excitants en vue de la prochaine saison. Il y a bien Marian Hossa qui serait une aubaine puisque Canadien possède déjà une paire de gants moulés pour ses mains de champion, mais sinon, pas tellement de gros noms qui ne sont pas aussi de vieux noms.

Nous du Sportnographe suggérons à Robert Gainey, en toute humilité, de faire l’acquisition de Sean Avery. S’il ne fait aucun doute que le grand dadais de Pickering pourrait faire un excellent travail de sape en ce qui a trait à l’esprit d’équipe de Canadien, il est aussi acquis que ce site gagnerait en matière de sujets à traiter :

- Les niaiseries d’Avery pourraient servir à démontrer que ce n’est pas si utile que ça, un homme fort. Ce serait toutefois une grande perte dans le monde de la ligne ouverte où un auditeur sur deux réclame la venue d’un dur à cuire en forme de policier ;

- Avery pourrait devenir un sujet d’étude pour des autoproclamés universitaires comme Réal Munger. On imagine le titre « Le peuple québécois et son sport national : comment se faire traiter comme de la marde et être content quand même parce que l’insolent porte un chandail rouge » ;

- Le Sportnographe pourrait commencer à tenir des propos diffamatoires ;

- On pourrait faire des blagues sur Elisha Cuthbert.

Compte tenu de tous ces avantages, disons qu’il est clair que Sean Avery serait un gros plus pour Sportnographe. Pourquoi ne pas aussi aller chercher Shane Doan, tant qu’à y être ?

16 commentaires

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.