Le Sportnographe

Pas de suspension pour Grabovski : une inspiration pour Canadien

Capture d’écran 2013-02-11 à 13.24.12

La nouvelle vient de tomber : Grabovski ne sera pas suspendu pour avoir mordu Max Pacioretty. Sans doute que la Ligne nationale a estimé que puisque ce dernier avait été vacciné contre le tétanos, une maladie que risquent d’attraper tous ceux dont les plaies entrent en contact avec du caca (pardonnez l’expression) d’animal, l’affaire était close.

Peut-être aussi que le préfet de discipline a jugé que Grabovski avait suffisamment payé pour son attaque sournoise. Une bouchée de poil d’avant-bras relevée à l’huile de protège-coude, ça ne doit pas laisser un très bon arrière-goût. De toute façon, comme l’expliquait Réjean Tremblay ce matin : qu’est-ce que Grabovski pouvait faire d’autre pour se défendre? Hein?

N’empêche que maintenant qu’on sait qu’il est tout à fait légal de mordre son adversaire, les choses pourraient changer pour la Flanalette. En effet, cette équipe en panne de solution devrait envisager de répondre par la bouche de leurs bouches en laissant tomber leurs mouthpieces plus souvent devant l’adversaire.

Une bonne mordée dans le cou de Vincent Lecavalier, ou encore une belle bouchée du mollet de Martin St-Louis les mettraient assurément hors d’état de nuire et permettrait à Canadien de retrouver le chemin de la victoire. C’est en apprenant de ses échecs qu’on devient meilleurs. Prends ça en note, Canadien.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.