Vous voyez bien que Cherry est un tendre…

Via @pierrecharleboi

20130330-121658

C’est le retour du baseball, mais heureusement, un événement majeur est venu éclipser cette nouvelle : Canadien a rappelé Nathan Beaulieu. Le défenseur à été moyennement bon avec les Bulldogs, mais Michel Therrien, au plus fort de la lutte pour le premier rang, à envie de faire des tests. Comme toutes ses décisions lui sourient, pas surprenant de le voir s’acheter des billets de loterie.

Par le fait même, le grand Jarred Tinordi et le petit Gabriel Dumont sont renvoyés dans les mineures. C’est une autre promotion en peu de temps pour Dumont qui, on s’en souvient, avait bénéficié d’une “promotion vers le bas” en étant rétrogradé sur le 4ème trio. En voilà un qui grimpe les échelons à une vitesse fulgurante.

Or ce jeu de chaises musicales pourrait nuire à Canadien, surtout s’il pousse l’exercice encore plus loin en rétrogradant vers le haut des joueurs de type ancien futur Maurice Richard comme Louis Leblanc.

Tout le monde à déjà vu un de ses mononcs un peu chaudasse se retrouver sur le derrière en jouant à la chaise musicale. Peut-être que la Flanalette devrait viser à un peu de stabilité pour éviter de retrouver le bec à l’eau entre deux chaises avec huit défaites de suite en fin de saison…

lynch

Tom Steyer, un partisan des énergies vertes aux États-Unis, a payé pour qu’un avion survole le ciel de Boston avec une bannière où l’on pouvait lire ceci : «Steve Lynch says : Go Habs Go and Go Canadian Dirty Oil!».

Il s’agit du milliardaire Tom Steyer, un partisan des énergies vertes, qui en veut à Lynch d’avoir appuyé le projet d’oléoduc Keystone XL, destiné à acheminer le pétrole issu des sables bitumineux canadiens jusqu’au Texas.

Franchement. Il ne faut jamais mélanger Canadien et politique. Regardez ce qui est arrivé à Georges Laraque…

Jasons.hockey

19h30, Infoman.

maurice

On dirait que le site de la NFL est mêlé.

“Prêcher pour sa propre paroie”, “faut qu’on tire tous dans le même bateau” ou “on ne va pas vendre la charrue avant d’avoir les boeufs”. Jean Perron a de la compétition en France.

Source. Via @infomantv.

Des hypothèses?

sergeik

Il y a eu le retour de Michel Therrien. Puis ceux de Michael Ryder et de Jeff Halpern. Force est de constater que la tendance chez Canadien est de rapatrier ses joueurs du passé. Et ça semble bien fonctionner puisque la Flanalette continue de remporter des matchs, sauf contre le Buffalo.

À l’orée de la date limite des échanges, l’occasion serait belle de continuer sur cette lancée en rapatriant d’autres joueurs de l’équipe légendaire de la fin de la dernière décennie, une équipe qualifiée de dynastie chez les propriétaires de bars de la rue Crescent.

Et pourquoi ne pas poursuivre avec Sergeï Kostitsyn? La production du petit gars de la banlieue de Tchernobyl a considérablement augmenté depuis son départ pour Nashville, mais il connaît maintenant une saison plus difficile. Après l’épisode comique où on le voit se lancer à la poursuite du Gatorade sur le banc des joueurs, il est fort à parier que Canadien pourrait l’obtenir pour une bouchée de pain.

Avec les blessures à Bourque, Diaz et Prust (il y a White aussi, mais on s’en sacre un peu), Kostitsyn serait une excellente police d’assurance sur qui jeter le blâme d’une défaite crève-coeur en plus de s’insérer avantageusement dans ce retour vers le futur que Canadien semble tenter de réaliser. Il ne fait aucun doute que Marc Bergevin doit rapatrier Sergeï.