Patrick Tambay, à propos du GP de Trois-Rivières en 1976

– Bon, faut dire qu’on était pas très motivés nous. On était plutôt là pour chasser les… les… les… comment dirais-je.
– On a envie de deviner.
– Bon, d’accord, devinez ce que je vous voulez. Non, c’est ça, Trois-Rivières avait la réputation d’être un nid de… de… un nid de… poulettes, qui avec leur accent étaient très charmantes.

Patrick Lalime, qui fait mouche avec certitude

Ah oui, Palat, tout ce qu’il touche en ce moment. Il a le but gagnant dans le dernier match, là il vient d’en ajouter deux. Et c’est encore ce trio qui fait des mouches de la part du Lightning. Simple lancer vers le filet, c’est ce que les Bruins veulent faire ce soir eux de leur côté. T’envoies des rondelles, tu crées une certaine certitude dans cette défensive.

Mario Tremblay, à qui mieux mieux

On dirait que le livre des règlements a carrément été jeté à la poubelle. Là on s’en donne à qui mieux mieux.

Jean-Charles Lajoie, amateur de la lettre B

Brown a fait trébucher un adversaire des Golden Knights, c’était limite, mais tout de suite on a appelé cette pénalité et on a annibilé l’avantage numérique des Kings.

Daniel Brière, à propos des séries

Un peu tout prend le derrière. Si t’as des choses à arranger à la banque, tout ça prend un arrière-goût.

Marc Bergevin, qui ne connait pas trop le foot

J’pense que si je me trompe pas, le Real Madrid ne fera pas les séries, ou ne va pas au Mondial? C’est du jamais vu.

Max Van Houtte, au peigne fin

Je l’ai passé au feigne pain, je l’ai tout écoutée.

Marc Bergevin, qui jongle avec des boules

– Pis là on s’est mis en arrière du, l’expression anglophone, du huitième boule, du eight ball.
– La noire.
– La noire, pis ça c’est comme une boule de neige, pis là la confiance, ça a affecté la confiance.

Marc Bergevin, qui cite JFK à l’envers

Je regardais un reportage sur John F. Kennedy qui est décédé pis un de ses..
– À CNN?
– Oui, pis y’a dit: Don’t ask what you can do for your country but what your country can do for you.

Marc Bergevin, qui souffre

Parce que moi j’ai souffert, les partisans au souffert, l’organisation a souffert pis nos joueurs devraient aussi souffert.

1 2 3 891