Le Sportnographe

Pacioretty, le travaillant (même s’il n’est pas asiatique)

Enfin des nouvelles de Canadien. Les Olympiques c’est bien beau, mais à part le hockey sur gazon, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent pour l’amateur de vrai sport.

Mais voilà que Marc Bergevin nous sort un chapeau de son sac, comme dirait l’autre, en faisant signer à Max Pacioretty un contrat de six ans pour 4,5 millions de dollars par année, ce qui est peu pour un marqueur de 33 buts dans une ligue où des jambons sont multimillionnaires.

Pacioretty est un exemple de persévérance. Après s’être fait décrunchiquer la tête par Zdeno Chara, le jeune homme s’est entraîné très fort pour retrouver la forme. Ne venez pas nous dire après ça que les jeunes se pognent le beigne. Et Pacioretty n’est même pas asiatique.

Ne manque que la signature d’un candidat vedette comme Pernell-Karl Subban pour que Bergevin gagne notre vote. On sent déjà que la prochaine saison sera des plus excitantes, surtout qu’il risque de ne pas y avoir de prochaine saison. Au pire, on suivra le hockey sur gazon. Pacioretty y excellerait sûrement.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.