Le Sportnographe

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • Rappelez-vous que le grand Serge Gainsbourg, amateur de hockey féminin notoire, lui a même consacré une chanson dont le titre est « La Ballade de Melody Davidson ».
    Il ne manqua pas d’évoquer son androgynie en ces termes:
    « Un petit animal
    Que cette Melody Davidson
    Une adorable garçonne
    Et si délicieuse enfant… »
    Qui a dit que hockey et poésie étaient inconciliables?

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.