Sportnographe

30 commentaires

Laisser un commentaire

  • La manie de Réjean de placer Canadien au sommet de la société Québécoise, faisant en sorte que Canadien régirait selon lui tous ses aspects, s’explique par une perversion du modèle de Marx, de Durkheim ou bien de Weber?

  • Sociologiquement parlant pourquoi Canadien n’est plus le club de canadien français comme dans le temps de Toe Blake?…

    Pensez-vous que le retour des Nordiques est une bonne choses pour les gens de Québec et que la langue des « mottés » en sera épanouie?

    Pensez-vous que PMA serait un bon sociologue de droite?

  • Avec vos phrases élaborées, dans un francais parfait, qui ne finissent jamais et qui perdent les auditeurs, êtes-vous en quelque sorte le Jean-Charles Lajoie du commentaire Politique?

  • Lors de la toute dernière émission de Il Va Y Avoir Du Sport animée par Marie-France Bazzo, vous vous étiez prêté au jeu de prendre position (avec brio d’ailleurs) sur un sujet donné mais qui allait totalement à l’encontre de ce qui semble faire partie de votre idéologie habituelle. Seriez-vous encore prêt à le faire aujourd’hui avec les gars du Sportnographe ?

  • Dans ton livre «La Dénationalisation tranquille», tu remercies ta mère «qui a tout fait pour [te] permettre d’écrire ce livre en [te] délivrant de tous les soucis qui auraient pu [t]’entraver».

    Doit-on comprendre par là que ta mère lavait ton linge sale et cuisinait tous tes repas? Si oui, est-ce maintenant le rôle de ta conjointe de te délivrer de tous ces soucis qui pourraient t’entraver pendant que tu te livres à de hautes activités intellectuelles?

  • Est-ce que vous avez fait des études empiriques détaillées de différentes sociétés en Amérique et en Europe, ou est-ce que lorsque vous parlez de l’ «Occident», il s’agit toujours d’une immense généralisation douteuse?

  • Quel parallèle il y a t-il à faire entre la rencotre de max paciorety et la bande du au coup de chara et les étudiants qui rentre dans un mur financier dû au coup du monstre charest

  • M. Bock-Côté, selon vous, est-ce que la période létargique du Partie Québécois pourrait avoir un lien avec celle de Scott Gomez, donc est-ce que nous pouvons nous attendre à une aussi belle hausse dans les pointage de M. Gomez que celle de madame Marois ou est-ce que la hausse de Mme Marois s’apparente plutôt aux deux buts de Gomez?

  • Depuis votre implication au sein de l’empire Québécor, et sachant que Québecor travaille dur pour rapatrier les Nordiques, avez vous un scoop sur l’identité secrète de Badaboum ?

    Croyez-vous, monsieur Côté, que le but d’Alain Côté était bon ?

  • Monsieur Bock-Côté,
    Dans la catégorie question avec la réponse dedans :
    Pensez-vous que c’est parce que Canadiens renie son propre héritage de winner qu’il fait aujourd’hui trop généreusement place à une belle génération de loser, et si c’est le cas, pouvez-vous faire les liens que vous aimez tellement faire entre loser et minorités? Genre, Gomez c’est un Mexicain, y’est pas bon, mais on l’engage parce que c’est une minorité?

  • 1. Dans la conjoncture socio-économico-politique actuelle, est-ce que le Québec à les moyens de prendre pour Canadiens

    2. Considérant que vous êtes le Jean-Charles Lajoie des chroniqueurs politico-sociologues québécois, est-ce que Mr Thomas (Mulcair) serait quelqu’un à qui vous pourriez attribuer des rumeurs d’association au Klu Klux Klan

    3. Pour un sociologue d’idéologie conservatrice, être un chargé de cours à l’UQAM c’est l’équivalent d’être à quelle position sur quel trio chez Canadien?

    4. Scott Gomez coûte cher et produit peu. Le Québec … [Complétez dans une tirade de 1000 mots et moins. 25points]

  • M. Bock-Côté, parlons franc.

    Si Canadiens remportait la Coupe Stanley, croyez-vous que cela pourrait être un catalyseur pour favoriser la souveraineté du Québec? Si oui, comment comptez-vous adapter votre verbe légendaire pour convaincre les amateurs de sport  »jambon »?

  • Pour être sérieux, j’ai mis mon habit avec mes souliers noir et blanc. Pour être à la hauteur voici ma question. Canadien et souveraineté peuvent-ils cohabiter ensemble et en même temps?

  • Cher M. Bock-Côté, je serai bref, enfin autant que vous pouvez l’être en prenant la parole.

    Pour faire référence à votre dernier essai, quand on arrive en Fin de cycle d’un chandail de Canadien, faut-il utiliser de l’assouplissant?

    Si oui, y a-t-il un risque que le projet national incarné dans Canadien soit victime de la molesse gogauche qui le détournerait de sa véritable identité historique telle que nous l’enseignait Lionel Groulx et qui, à n’en point douter, était bien de son époque tant et si bien que son héritage n’a pu pour autant triomphé le passage du temps et que les générations qui l’ont suivi n’ont hélas pas su tirer de son oeuvre phare L’appel de la race toutes les conséquences inhérentes au nationalisme sous-jacentes à la perpendicularité de l’axe gauche-droite qui, autant que faire se peut, en est venu à balayer du revers de la main la continuité initiée par nos pionniers français devenus canadiens, canadiens français et plus récemment québécois, preux héritiers de la bravoure telle qu’elle s’incarnait sous la gloire de Henri IV lequel, on ne saurait me contredire sur ce point, n’a pas pu vivre assez longtemps pour mener à terme sa vision humaniste pré-Lumières en raison des intrigues politiques de son royaume alors qu’il fut malencontreusement victime d’un assassinat en pleine rue qui allait inévitablement mettre en péril la colonisation de la Nouvelle-France au détriment, je tiens à vous le rappeler, des Premières nations qui furent en fait les véritables pionnières du sol américain et ce, bien avant que les premiers Vikings ne foulassent le pied en terre de Vinland, doux nom poétique accordé à l’île de Terre-Neuve, mais qui trahissait honteusement la difficulté intrinsèque à convaincre un nombre conséquent d’autres pionniers vikings à accepter de bonne grâce de se plier à une longue traversée outre-Atlantique qui aurait pu leur conférer un statut aussi enviable que celui accordé à ces passagers du Mayflower, lesquels deviendraient comme tout le monde le sait de nos jours les fondateurs de ce qui s’avérera au lendemain de la Seconde Guerre mondiale le plus grand Empire de tous les temps et de surcroît ancré dans une tradition démocratique remontant à la Grèce antique bien que davantage inspirée par le libéralisme européen et la structure politique propre à la Confédération iroquoise que l’Empire aura auparavant pris soin de réduire à néant en confinant ses membres dans des réserves à l’instar du Canada et de sa Loi sur les Indiens, laquelle a soit dit en passant servi de modèle juridique au régime d’apartheid en Afrique du Sud et qui nous fait constater encore de nos jours ses errements, d’autant plus que les Québécois d’aujourd’hui semblent davantage trouver de points en commun avec les Premières nations, Inuits et Métis qu’ils ne le faisaient avant la Révolution tranquille, cette époque de grande noirceur que vous semblez parfois tant chérir.

    P.S.: J’ose espérer un jour pouvoir dire une phrase plus longue que les vôtres, mais je me contente pour l’instant de celle qui précède.

  • M. Bock-Côté , puisque vous dites que le régime de Maurice Duplessis c’était pas nécessairement une bonne chose, pour quelle autres choses seriez vous négationniste ?

  • Nous poserions la question suivante à Sieur Bock-Côté :
    Vous marieriez-vous avec Nathalie Elgrably-Lévy si elle portait le voile ?

  • Est-ce que le nom de Canadien devrait être changé pour ne pas suggérer l’appartenance des fans-es que nous sommes au fédéralisme? Si oui, avez-vous des suggestions?

  • Cher Pie-IX Bock-Côté…
    1. Puisque vous aviez remis en doute la démocratie étudiante lors de votre passage à Tout le monde en parle, devons nous remettre en question la démocratie québécoise puisque les dernières élections provinciales eurent un taux de participation plutôt faible?

    2. Puisque le taux de satisfaction envers le gouvernement de Jean Charest est inférieur à 23%, devons-nous cesser de reconnaître le PLQ comme parti politique et ainsi le mettre è l’Index?

    3. Est-ce que Claude Corbo (recteur de l’UQÀM) est votre père idéologique, puisque vous avez repris une partie de son discours?

    4. Avez-vous hâte à l’évaluation d’enseignement fait par les étudiants?

    Lâchez pas, nous construirons un pont en votre honneur.

  • J’ai cru comprendre que vous êtes conservateur, parce que vos parents était conservateur. Est-ce que votre esprit critique, si vous en avez un, a eu un mot à dire là-dessus?

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.