Sportnographe

Leblond vous répond : les femmes dans les chambres de hockey

vlcsnap-2013-04-30-22h15m07s38

« M. Leblond, êtes-vous pour ou contre les femmes dans les chambres de hockey? »
-Stœve de Laval

Cher Stœve,

Voici une très bonne question. Cela me permettra de commenter Don Cherry qui commentait Duncan Keith, qui commentait une question poche d’une madame qui pensait avoir suivi le match.

Voyez-vous mon Stœve, depuis que Passe-Partout a mis les pieds dans un vestiaire de hockey, la donne a changé. L’argument de Passe-Montagne: « C’est comme ça parce c’est comme ça » ne tient plus. Les gars voient dorénavant l’importance de mettre leur gilet de hockey avant leur casque et leurs épaulettes avant leur gilet de hockey. Il s’agit là d’une évidence pour certains, mais n’oubliez pas que les meilleurs joueurs de hockey n’ont pas réussi leur français secondaire 2, et encore moins leur économie familiale et son fameux boxeur cheapo qui en a fait décroché plus d’un.

Il faut dire qu’il s’en est passé des choses depuis les années 80. Dans mon temps, les dames n’étaient pas toujours les bienvenues dans le vestiaire, pas plus que dans les tavernes. Par contre, les grosses quilles étaient bien plus nombreuses que maintenant, à part passé Davidson.

En résumé mon Stœve, j’ai bien peur que les femmes aient leur place dans les chambres de hockey. Que ce soit pour poser des questions niaiseuses ou pour ramasser les boulettes de tapes à pad, on n’a qu’à se fier au ménage fait par des gars du 4 glaces pour voir leur importance. Sans vouloir paraphraser André : «Bravo Passe-Partout, c’est là que ça va.»

2 commentaires

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.