Le Sportnographe

Jean Perron et les noirs en général

Y’a certaines habitudes là P.K… là je sais que les noirs en général sont des personnes très émotives, mais lui peut-être qu’il en met un petit peu trop que le client en demande…
|titles=acton-20122011-noirsemotifs]

5 commentaires

Laisser un commentaire

  • Il a raison d’une certaine façon. Je m’explique. Si vous suivez moindrement le football canadien ou américain, vous verrez que les noirs sont de beaucoup plus expressifs que les joueurs blancs. Sauf que c’est là que s’arrête toute forme de comparaison. Je n’ai pas constaté «ce phénomène» dans d’autres sports pro. et encore moins dans la société, en générale. On peut même dénoter une différence considérable entre les québécois francophones et les canadiens anglais. Il ne faut pas blâmer Perron. Ca fais parti de sa personnalité colorée!

    • Perron coloré ! N’importe quoi !!! Il n’est pas coloré, il est simplement pas en mesure de mesurer la portée des paroles qu’il prononce puisqu’il na pas ce qu’il faut intellectuellement pour le faire.

      • Jean Perron est un exemple flagrant d’un grave problème de société … le manque de responsabilisation de tous et chacun vis-à-vis des commentaires que nous émettons!!!

Archives

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.