Sportnographe

Gabriel Grégoire, au sujet des premières présumières complices

Pourquoi qu’on prend la même stratégie qu’au Brésil où la police dit qu’on n’a pas des preuves ou là c’est notre première présumière complice ou c’est elle qui est la meurtrière ?

3 commentaires

Laisser un commentaire

  • Le Grégoire va « clancher » tout le monde cette année pour les citations, même Coco Demers n’est plus dans la course. Parler mal de même à répétition et garder son job à la radio, il y a anguille sous la balle de foin.

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.