Sportnographe

David Mulder, le médecin du Canadien

« Il prenait un médicament qu’on peut acheter sans ordonnance dans n’importe quelle pharmacie en Russie. Un peu comme si on prenait des aspirines pour soigner le sida. »

Il a fait cette déclaration alors qu’il commentait l’état de santé et les traitements désormais administrés au joueur de hockey Andrei Kostitsyn, qui a été victime de crises d’épilepsie répétées pendant son passage à Montréal ces dernières semaines.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Infolettre

Pour recevoir une fois par semaine toutes les nouvelles citations par courriel, abonnez-vous à notre infolettre!

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.